Les éditions Actes Sud fêtent leur 40e anniversaire

     

    Issues de l’Atelier de Cartographie Thématique et Statistique (ACTES), les éditions Actes Sud ont été créées en 1978, par Hubert Nyssen et sa femme, Christine Le Bœuf, dans un village de la vallée des Baux, où peu après les ont rejoints les autres fondateurs : Françoise Nyssen, Bertrand Py, Jean-Paul Capitani.

    D’emblée, la maison développe une politique éditoriale généraliste, tournée vers la littérature, mais aussi vers les arts et les sciences humaines. Très vite, elle se distingue par son implantation en région, une situation peu commune à l’époque, et par un certain nombre de caractéristiques : une identité graphique forte (format des livres, choix du papier de couleur ivoire, couvertures illustrées…) et une large ouverture aux littératures étrangères.

    En 1983, les éditions Actes Sud s’installent au lieu-dit Le Méjan, dans le centre d’Arles, et poursuivent leur activité dans une volonté d’indépendance et un esprit de découverte et de partage. Dans une même perspective, l’association du Méjan, créée par les fondateurs, entame une programmation d’expositions, lectures, concerts... En 1987, les éditions ouvrent un bureau parisien où elles regroupent certaines activités éditoriales et celles de la communication.

    Si le catalogue, depuis l’origine, réserve une place prépondérante à la littérature (une quarantaine de domaines linguistiques, et un domaine français riche à ce jour de six cent cinquante titres), il accueille au fil du temps de plus en plus d’auteurs venus des divers champs de la connaissance et des multiples disciplines artistiques. Et depuis quelques années, avec la publication d’ouvrages portant sur les enjeux de la transition écologique, il affirme l’engagement citoyen de la maison.

    Gouvernées par deux mots-clés, plaisir et nécessité, les éditions Actes Sud ont à cœur de soutenir et d’encourager la créativité de tous ceux qui participent à leur aventure éditoriale et de favoriser l’émergence et la reconnaissance de leur talent.

     

     

    Voir l'historique d'Actes Sud

     

     

    ÉDITER C’EST DÉCOUVRIR

     

    S’il est une expression qui conserve plus de sens que l’usage n’en laisse paraître, c’est bien celle qui désigne une maison d’édition. Avec ses connotations de lieu natal, d’accueil, d’hospitalité, de collections et de mémoire, le terme de maison y pèse autant que celui d’édition. Et les années qui passent ne s’en vont pas sans laisser dans la maison les traces de leurs péripéties.

    Depuis vingt ans, dans la nôtre, nous sommes attachés à être des découvreurs et des passeurs de ces livres qu’accompagne toujours un cortège de sentiments, d’idées et de réflexions. C’est là notre vocation et la seule.”

    Hubert Nyssen, extrait de Le Sens d’un vingtième anniversaire,
    écrit en 1998 pour un dossier de presse.

     

     

    Lire le dossier de presse

     

     

    Fresk de Brecht Evens

     

    À l’occasion de leur 40e anniversaire, les éditions Actes Sud ont passé commande à Brecht Evens d’une œuvre originale qui soit non pas un récit linéaire des décennies écoulées, mais plutôt une évocation de temps forts de leur histoire, ou encore de souvenirs ou d’anecdotes partagés avec des auteurs ou des collaborateurs, de représentations des lieux, arlésiens et parisiens, où elles sont installées, de réinterprétations visuelles de personnages ou de scènes extraites de romans, de moments de la vie quotidienne qui caractérisent l’activité d’une maison d’édition, une œuvre qui soit une invitation à une rêverie ludique et joyeuse.

     

    Fresk de Brecht Evens Fresk de Brecht Evens

     

    Cette œuvre, intitulée Fresk par son auteur, est conçue en deux planches de même format (H 95 x L 150 cm) qui peuvent être disposées l’une au-dessus de l’autre ou l’une à côté de l’autre, et ce dans les deux sens, les quatre bords étant parfaitement raccords.

    Brecht Evens a vingt-deux ans quand il sort de l’école Saint-Luc de Gand (Belgique) avec, sous le bras, Les Noceurs, son projet de fin d’études. Ce Flamand est emblématique d’une nouvelle génération de jeunes auteurs doués et cultivés, pris dans l’étau de ce pays biculturel.  Les Noceurs, traduit en sept langues, a obtenu le prix de l’Audace au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême en 2011. En 2011 également, il revient avec Les Amateurs, puis en 2014 avec Panthère, tous deux sélectionnés à Angoulême. Entre deux livres, il travaille pour la presse, la mode, et est exposé à la galerie Martel à Paris. Brecht Evens vit à Paris. Ses romans graphiques sont publiés par Actes Sud BD.

     


    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter