Hommage à Assia Djebar

     

    Née en Algérie en 1936, Assia Djebar a publié son premier roman, La Soif, en 1957. Auteur d’une œuvre imposante (romans, nouvelles, poésies, théâtre, essais) traduite dans le monde entier, membre de l’Académie royale de Belgique et docteur honoris causa de plusieurs universités prestigieuses, Assia Djebar est entrée à l’Académie française en 2005.
    Considérée comme l'un des écrivains les plus importants et influents de sa génération, elle est décédée le 6 février 2015 à Paris.

     

     

    Bibliographie

    precedent
    suivant

     


    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter