Hella S. Haasse

    Helle Haasse

    Hella S. Haasse est née en 1918 à Batavia, ancien nom de la capitale indonésienne, Djakarta. Elle y passe une enfance heureuse auprès d’un père haut fonctionnaire de l’administration et d’une mère pianiste. En 1938, elle quitte les Indes néerlandaises pour découvrir son pays d’origine la Hollande et y étudier la littérature scandinave. Elle fait ses débuts littéraires en 1948 avec le court roman Oereg (Le Lac noir) inspiré de sa jeunesse aux Indes. Dès lors, elle ne cessera de publier dans des genres différents : pièces de théâtre,  essais, textes autobiographiques, mais elle devra surtout sa notoriété à ses romans.

    Passionnée par la complexité du réel où s’imbriquent présent et Histoire et où se tissent entre les individus des relations souvent vécues sur le mode de l’imaginaire,  Hella S. Haasse a imposé un univers romanesque très personnel.

    Considérée comme l’un des plus grands écrivains néerlandais contemporains, ses livres figurent régulièrement au programme des écoles et des universités. Son œuvre traduite dans de nombreux pays a été récompensée par des prix littéraires très prestigieux : en 1981 le prix Constantijn Huygens, en 1984 le prix P.C. Hooft, en 1985 le prix Dr. J. van Praag, et en 2004 le prix des Lettres Néerlandaises. 

     

    Hella S. Haasse s'est éteinte le 29 septembre dernier.

     

     

     

    les livres de Helle Haasse chez Actes Sud


    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter