Disparition de l’auteur égyptien Ibrahim Aslân

    Ibrahim AslanFils d’un employé des postes, Ibrahim Aslân est né en 1935 à Tanta en Egypte.  Dans un premiers temps, il est employé de garde des postes comme son père, il en tirera plus tard un livre Equipe de Nuit (Actes Sud, 2000) nourri par ses propres expériences. Journaliste et auteur, Aslan est apparu sur la scène littéraire arabe au milieu des années 1960. Il est l’une des grandes voix « de la Génération des années 60 » avec Gamal Ghitany, Sonallah Ibrahim et Abdel Hakim Qasem. Il participe notamment au magazine littéraire d’avant-garde « La Galerie 68 » où il publiera huit de ces histoires.

    Pendant quarante ans, Ibrahim Aslân publiera plusieurs recueils de nouvelles et romans notamment Kit-Kat Café (Actes Sud ,2004) qui fut jugé à sa parution comme le chef-d’œuvre du « nouveau roman » en Egypte. Considéré comme un des cent premiers romans arabes par l’union des auteurs arabes, il fut l’objet d’une adaptation cinématographique par le cinéaste de la nouvelle vague en Egypte : Daoud Abdel Sayed.


    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter