YESHURUN, Avoth | Actes Sud

|

Avoth YESHURUN

Avot Yeshurun (1904-1991), acquiert sa notoriété surtout dans les années soixante-dix. Sa contestation politique, inacceptable à une certaine époque, finit par entrer dans les mœurs. Né en Ukraine. Il émigre en Israël en 1925. Sa famille est anéantie lors de l’ Holocauste. Il passe une grande partie de son existence dans les régions rurales et les villages juifs et arabes, travaillant au ramassage des fruits dans les vergers, ou comme gardien ou dans le bâtiment.
Il devient par la suite un collaborateur régulier du journal littéraire Siman Kriah. Il a, à titre posthume, reçu the Israel Prize.
Toute son œuvre a pour objet le travail sur le langage auquel il cherche à faire rendre tout ce qu’il a à donner en faisant appel à sa connaissance de diverses langues : le yiddish, l’arabe, le polonais, l’anglais.

Bibliographie chez Actes Sud

precedent
suivant

 

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter