WEISS, Ernst | Actes Sud

|

Ernst WEISS

Ernst Weiss est né en 1882 en Moravie dans une modeste famille juive. Il étudie la médecine, s'embarque en tant que médecin sur un navire et voyage notamment en Inde et au Japon. Une rencontre avec Kafka l'incite à écrire, et en 1913, il rédige La Galère. Lors de la Première Guerre mondiale, il est envoyé sur le front de l’Est. En 1934, il s’exile à Paris, collabore à des revues d’émigrants puis se lance à nouveau dans l'écriture, grâce au soutien financier de Stefan Zweig et de Thomas Mann. En 1940, désespéré face à l’invasion allemande, Ernst Weiss se suicide dans la capitale française. La Galère (Actes Sud, 2003), inaugure avec éclat une œuvre importante, comprenant entre autres sept romans déjà traduits en français, dont Jarmila (Actes Sud, 1999).

Bibliographie chez Actes Sud

precedent
suivant

 

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter