PRESSBURGER, Giorgio | Actes Sud

Portrait © Marino Sterle


|

Giorgio PRESSBURGER

Giorgio Pressburger (1937-2017) est né dans une famille juive décimée par les nazis. Il a passé son enfance et son adolescence à Budapest. En 1956, après l’insurrection contre le régime soviétique, il quitte clandestinement la Hongrie et s’exile en Italie. Il adopte la langue italienne pour écrire, se consacre à la littérature et au théâtre, puis pendant quatre ans, il étudie la biologie, la génétique et le fonctionnement du cerveau humain à l’université de Rome, cette culture scientifique nourrira son œuvre d’écrivain et de dramaturge.Il s’est illustré dans de nombreux domaines - création radiophonique, réalisation de films, mise en scène de théâtre, d’opéras et d’opérettes, organisation, direction de l’Institut de Culture italienne de Budapest, écriture de pièces de théâtre, de romans et de nouvelles. Avec Nicola, son frère jumeau décédé en 1985, il a signé deux livres, Histoire du huitième district (Verdier, 1989) et L’Eléphant vert (Actes Sud, 1990). La tourmente de la guerre, les horreurs du génocide et les secousses politiques de l’après-guerre en Europe l’ont marqué d’un pessimisme non dénué d’humour, celui de la Mitteleuropa.

Bibliographie chez Actes Sud

precedent
suivant

 

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter