MOHAMMADI, Mohammad Hossein | Actes Sud

Portrait © Ali Davoudi


|

Mohammad Hossein MOHAMMADI

Né en 1975 à Mazâr-e Charîf, dans le nord de l’Afghanistan, Mohammad Hossein Mohammadi immigre en Iran à l’âge de six ans en compagnie de toute sa famille. Il y fait ses études primaires et secondaires avant de regagner son pays. Il s’inscrit alors à la faculté de médecine mais, au bout d’un an d’études, sa ville natale est assiégée par les Talibans. Il échappe de peu à l’oppression et à la prison et se voit obligé de quitter à nouveau l’Afghanistan. De retour en Iran, il travaille comme ouvrier dans un atelier de confection. En 2000, il réussit à entrer à la faculté d’audiovisuel où il obtient un master de réalisateur de télévision. Depuis deux ans, Mohammad Hossein Mohammadi est de retour à Kaboul, où il dirige le département de journalisme à l’Université populaire d’Avicenne. Parallèlement, il a créé les éditions Tak qui ont pour objectif la promotion des jeunes écrivains.
Les Figues rouges de Mazâr (Actes Sud, 2012), son premier recueil de nouvelles, a connu un grand succès dès sa publication en Iran.
Depuis, il a publié deux romans et un recueil de nouvelles, ainsi qu’une Encyclopédie des nouvelles afghanes et une Histoire analytique des nouvelles afghanes (inédites en français).

Bibliographie chez Actes Sud

precedent
suivant

 

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter