JOHNSON, Uwe | Actes Sud

|

Uwe JOHNSON

Pendant ses études de littérature de langue allemande à Rostock et à Leipzig (ex-RDA), Uwe Johnson (1934-1984) prend ses distances avec le régime communiste de son pays. Il est exclu de l'université mais réadmis après l'écrasement de l'insurrection du 17 juin 1953 par les chars soviétiques. Plusieurs éditeurs est-allemands refusent son premier roman. Il quitte alors la RDA en 1959 et séjourne à Berlin-Ouest, puis à Rome (où il se lie d'amitié avec Ingeborg Bachmann) et aux Etats-Unis, avant de se fixer en Angleterre où il est retrouvé mort à cinquante ans. En 1971, Uwe Johnson reçoit le prestigieux Georg-Büchner-Preis. Cherchant toujours à rester attentif et fidèle à la complexité du réel, il fut l'un des témoins les plus importants des différences entre les deux Allemagnes.

Bibliographie chez Actes Sud

precedent
suivant

 

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter