BECKER, Jurek | Actes Sud

|

Jurek BECKER

Originaire de Lodz (Pologne), Jurek Becker (1937-1997) passa une partie de son enfance dans le ghetto de sa ville natale avant d'être déporté dans les camps de concentration de Ravensbrück et de Sachsenhausen. Après 1945, il vécut en République démocratique allemande. En 1977, lorsque les protestations contre l’expatriation forcée du chanteur Wolf Biermann furent lourdement sanctionnées, il quitta ce pays et s’établit à Berlin-Ouest.
Son premier roman, Jacob le menteur, remporta un succès mondial, fut traduit en de nombreuses langues et porté à l’écran.

Bibliographie chez Actes Sud

precedent
suivant

 

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter