Aller au contenu principal

Machines de ville


David MANGINPréfacier


Nantes, La Roche-sur-Yon, Toulouse, Calais, Pékin… Depuis dix ans, des machines géantes sont des spectacles grandioses dans certaines villes. Mais au-delà de simples spectacles, comment ces architectures aux dimensions souvent spectaculaires, actionnées dans l’espace publique accompagnent-elles les mutations urbaines en s’y installant durablement ? Au-delà de l’intérêt que le public porte sur ces réalisations, ces aventures culturelles font l’objet d’un intérêt grandissant pour les élus, architectes et urbanistes car elles donnent à voir la cité différemment à ses habitants.

Le livre explore, à travers quatre projets emblématiques de François Delaroziere (les Machines de l’île à Nantes, les Animaux de la place à La Roche-sur-Yon, la Halle de la Machine à Toulouse et le Dragon de Calais), la façon dont s’enclenche, au contact de ce bestiaire mécanique, une dynamique vertueuse qui favorise les échanges et implique tous les habitants d’une ville.

Après La Machine spectacle, voici les Machines de ville de François Delaroziere, celles qui s’y installent, s’intègrent au quotidien des populations, produisent du rêve, favorisent les échanges émotionnels et nous renvoient à notre propre humanité par leur simple présence dans la ville.

septembre, 2020
26.00 x 21.00 cm
208 pages


ISBN : 978-2-330-13643-7
Prix indicatif : 35.00€



Où trouver ce livre ?

François Delaroziere avec la complicité de Philippe Dossal, publie chez Actes Sud un ouvrage intitulé Machines de Ville. Il nous livre son regard sur la ville et ses mutations au sein desquelles il a installé des machines pérennes capables de transporter des personnes. Ces machines habitent des espaces préalablement délaissés dont elles facilitent la reconquête.

TOULOUSEBLOG

Du même auteur