Aller au contenu principal

#colineserreau



Dans ce livre en forme de mémoires fragmentaires, Coline Serreau se raconte pour la première fois. Elle lance des pistes de réflexion sur notre société, évoque ses influences artistiques, sa famille, son combat en faveur des femmes et de l’écologie, ses créations (La Belle VerteLa Crise…), les sujets qui la révoltent et ceux qui lui donnent du bonheur.

Créatrice aux nombreuses facettes à la fois cinéaste, metteur en scène de théâtre et d’opéra, auteure, actrice, compositrice… c’est dans la peinture, la musique et la nature qu’elle trouve l’inspiration.

En vingt-trois # lancés à l’attention du lecteur, Coline Serreau dessine les contours de ce qui a façonné son parcours et sa réflexion : ses ancêtres et ses maîtres, Freud, Bach, Rembrandt, mais aussi l’école de Marguerite Soubeyran à Beauvallon, le cinéma, le théâtre, le cirque, l’opéra… autoportrait kaléidoscopique d’une artiste et d’une femme engagée.

octobre, 2019
15.00 x 20.50 cm
208 pages


ISBN : 978-2-330-12761-9
Prix indicatif : 29.00€



Où trouver ce livre ?

Elle est si foisonnante, si généreusement vivante, si biodynamique qu’elle déborde toujours des lignes tracées, des chemins tout faits. Il faut qu’elle aille voir, qu’elle s’enfonce dans les taillis quitte à se blesser aux épines. Dans son livre #ColineSerreau (Actes Sud), la réalisatrice prend la clef des champs et se promène dans la vie, qu’elle voit plus large que la sienne. Comme elle nous a fait beaucoup rire avec ses comédies de société, on a d’elle une image insolente et farfelue. Comédienne, clown, trapéziste, musicienne et musicologue, écrivain, elle a aussi le sens de l’exigence et de la discipline. Et le goût de penser librement.

Entretien avec Marie-Noëlle Tranchant, Le Figaro

Cet écrit, sorte de scénario d’une vie, se confond donc avec le caractère de son auteure. La multiplicité des approches sont autant de trajectoires d’une pensée palpitante et vitale qui assure un plaisir de découverte(s) à la fois ludique et enrichissant.

Ciné Chronicle

Un livre en forme de Mémoires fragmentaires, évoquant ses influences, ses sources d'inspiration et ses combats de toujours en faveur des femmes et de l'écologie.

Sandrine Blanchard, Le Monde

La réalisatrice et metteur en scène la plus engagée de ces quarante dernières années se raconte pour la première fois dans un livre illustré qui porte son nom, précédé d'un hashtag. Une manière humoristique de dessiner les contours d'une vie faite d'admirations et de convictions.

Anne Lavayssière, Point de vue

Du même auteur