fbpx Histoire de la phrase française : des Serments de Strasbourg aux écritures numériques | Actes Sud Aller au contenu principal

Histoire de la phrase française : des Serments de Strasbourg aux écritures numériques




La phrase française n’avait jusqu’à ce jour jamais été racontée. Or depuis le premier texte qui nous soit parvenu dans une langue distincte du latin (les Serments de Strasbourg en 842) jusqu’aux écritures numériques devenues notre quotidien, l’objet mouvant qu’est la phrase résiste à toute définition. Les linguistes eux-mêmes peinent à en proposer une description stable tant elle a évolué au fil des siècles. Et la notion elle-même n’est apparue qu’au xviiie siècle.

Afin de dévoiler tous les usages de la phrase, comme ses virtualités, cette histoire convoque de nombreuses pratiques culturelles où entrent en jeu l’oral et l’écrit : domaines religieux, éducatifs, politiques, juridiques, administratifs, journalistiques, commerciaux, et bien sûr la littérature. Elle explore ses aspects aussi divers que :

– le contact du français avec les autres langues (le latin d’abord, puis bien d’autres, comme l’anglais) et ses variations (patois, créoles, etc.) ;

– les rapports entre l’oral et l’écrit ;

– les fonctions du souffle, du rythme, de la prosodie, de la rhétorique ;

– la fonction littéraire de la phrase (quel rôle joue-t-elle pour l’écrivain ? quelles normes impose-t-elle ? qu’est-ce qu’un style personnel ou un style d’époque ?) ;

– le rapport de la phrase à la poésie (le vers la perturbe-t-il la phrase ?) et à la musique (chante-t-on une phrase comme on la dit ?) ;

– les fonctions sociales de l’écriture et de l’oralité (qui écrit et comment ? qu’est-ce qu’un peu-lettré ? quels sont les lieux des discours ?) ;

– l’importance des représentations savantes et normatives (grammaires, ouvrages de rhétorique, etc.) et des pratiques pédagogiques ;

– les mutations apportées par les révolutions technologiques successives (imprimerie, numérique).

Ainsi, au-delà de la phrase elle-même, ce livre fait-il découvrir au plus grand nombre l’étonnante « fabrique » de notre langue.

Cette entreprise inédite propose au lecteur un récit chronologique conduit par des spécialistes de chaque période et fondé sur l’exploitation directe de sources littéraires et non littéraires. Les nombreux textes observés sont toujours cités dans leur physionomie d’origine et parfois montrés en images (manuscrits, imprimés, cahiers d’écolier, SMS, etc.).

octobre, 2020
17.00 x 22.00 cm
376 pages


ISBN : 978-2-330-14055-7
Prix indicatif : 39.00€



Où trouver ce livre ?

Une histoire au long cours, telle est celle de la phrase française scrutée ici à la lettre. Cette étude brillante met en lumière l’inéluctable évolution de notre langue.

Bruno Dewaele, LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE

Ils sont six et ils sont assez toqués pour se demander d’où vient la phrase française. Magnifique question ! Et pour y répondre, les six chercheurs ont écrit une Histoire de la phrase française du IXe siècle jusqu’à twitter. Un projet fou !

Clara Dupont-Monod, FRANCE INTER - "PAR JUPITER !"

La phrase enfin prise aux mots.

Jérôme Pilleyre, CENTRE FRANCE

Du premier texte en français au dernier gazouillis numérique, une vaste enquête tire la langue à travers les siècles. Où le dire éclate en liberté. (...) L’Histoire de la phrase française plonge dans la fabrique du langage tel qu’il se déploie sur nos murs, nos livres ou nos écrans.

Thierry Raboud, LA LIBERTÉ

Absolument magnifique.

Julien Magnollay, RTS - "TRIBU"

Passionnant, pour comprendre comment nos grands auteurs ont transformé notre langue.

NOTRE TEMPS

Cette merveilleuse histoire de la phrase française, cinq auteurs sous la direction de Gilles Siouffi la racontent dans un livre fascinant.

Alice Develey, LE FIGARO LITTÉRAIRE

En évitant autant que possible le vocabulaire technique et en reproduisant quelques manuscrits, ce livre savant et collectif retrace la fabrique de sens de la phrase qui, depuis le XVIe siècle, peut se lire sans l’aide d’une traduction.

Virginie Bloch-Lainé, LIBÉRATION

Une anthologie passionnante précise, depuis les serments de Strasbourg jusqu’aux écritures numériques, les spécificités de la phrase française. (...) Une étude passionnante qui n’a rien d’un aride traité. Sous la direction de Gilles Siouffi, les meilleurs spécialistes sont comme toujours les meilleurs pédagogues.

Olivier Barbarant, MARIANNE

Du même auteur