Aller au contenu principal

L'Homme-miroir



Une adolescente se fait brutalement enlever en rentrant de l’école par un homme conduisant un vieux camion aux pla­ques d’immatriculation polonaises. Elle se retrouve, avec d’autres proies, dans une ancienne ferme d’élevage de visons perdue dans la forêt. La propriété est truffée de pièges à loup, mais “grand-mère”, qui est là pour veiller sur elles, n’hésite pas à sortir la scie pour les empêcher de s’égarer. Cinq ans plus tard, le corps d’une jeune femme est retrouvé pendu sur une aire de jeux dans le centre de Stockholm. L’inspecteur Joona Linna la reconnaît aussitôt : sa disparition avait longtemps fait la une des journaux. Quand le seul témoin potentiel se révèle incapable de les aider – souffrant de graves troubles psychiatriques –, Joona Linna décide de faire appel à son vieil ami, l’hypnotiseur Erik Maria Bark.
La grande maîtrise du genre et la surenchère dans l’horreur – marque de fabrique de l’auteur – transforment une simple affaire de tueur en série en une démonstration magistrale de ce que l’âme humaine recèle de plus sombre. L’Homme-miroir est un roman noir d’une parfaite cruauté, écrit avec une sobriété redoutablement efficace et mené d’une main de maître.

octobre, 2021
14.50 x 24.00 cm
528 pages

Lena GRUMBACH

ISBN : 978-2-330-15568-1
Prix indicatif : 23.50€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Les romans de Lars Kepler (en fait un couple d’écrivains) sont glaçants de réalisme et redonne un second souffle aux histoires de tueurs en série. 

Jean-Paul Guéry, LE COURRIER DE L'OUEST

Les fans de Lars Kepler le savent : un couple se cache derrière ce pseudonyme. Autrement dit, deux fois plus de frissons et de machiavélisme, le tout asséné à coup de phrases dépouillées, coupantes et « boum » au cœur du sujet. […] Palpitant. Et sombrissime, évidemment. 

Saskia Galitch, FEMINA

Un roman noir, parfait de cruauté.

ICI PARIS

[…] le dernier roman de Lars Kepler ne déçoit pas. Ici, pour le coup, les âmes sensibles frissonneront à la lecture de certaines pages, mais celles et ceux qui ont adoré « Le Prédicateur » de Camilla Läckberg se délecteront des similitudes entre les deux enquêtes. Et seront probablement tout aussi surpris lorsque le ou les coupables seront révélés… 

Kathleen Wuyard, FLAIR

Avec son enfilade de phrases courtes, de scènes d'action violentes et d'atmosphères gore, le duo de choc suédois Lars Kepler […] frappe comme toujours à l'estomac dans ce thriller en forme de coup de poing.

Isabelle Lesniak, LES ECHOS

Le couple d’auteurs alias Lars Kepler, maîtrise une nouvelle fois la surenchère dans l’horreur. Qui est cet homme-miroir ? Pourquoi enlève-t-il ces jeunes filles, qui à la moindre incartade sont mutilées ou exécutées ? Et celle qu’on appelle Grand-mère ? De quelle nature est son puissant lien avec l’homme-miroir ? Le lecteur découvrira ce que produit un cerveau malade d'un vieux traumatisme.

Paule Martigny, LE BLOG DES ARTS

Dans la veine la plus pure du polar nordique, le couple Alexander et Alexandra Ahndoril (qui se cachent sous le nom Lars Kepler) signe un roman efficace. 

Coline Bouvart, PLEINE VIE

Dans son dernier roman, Lars Kepler, grand maître du roman noir, redouble de cruauté dans une écriture juste et sobre, d'une redoutable efficacité. […] L’écriture parfaitement maîtrisée ainsi que l’efficacité dans l’horreur font de ce nouvel opus bien autre chose qu’une simple affaire de tueur en série ! C'est bien plutôt un questionnement original sur le mal et sa place centrale dans le cœur des hommes que nous propose le couple d'écrivains. Frissons garantis... 

Gaston-Paul Effa, LA SEMAINE DE NANCY/DE METZ

[Un] roman d’une noirceur insondable. […] Grâce à un récit d'une parfaite maîtrise, un rythme percutant et une atmosphère terriblement inquiétante, le duo de choc suédois Lars Kepler signe un nouveau polar d'une redoutable efficacité

Patrick Beaumont, LA GAZETTE DU NORD PAS-DE-CALAIS