Le plus jeune fils de Dieu | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Actes noirs

Février, 2015 / 14,5 x 24,0 / 416 pages

traduit de l'espagnol par : Amandine PY
ISBN 978-2-330-03899-1
prix indicatif : 23, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Le plus jeune fils de Dieu

(Un évangile de Bière-Fiction)

Carlos SALEM

Un serial killer élimine des stars de téléréalité. Le principal suspect est Dieu Jr, un jeune paumé qui avait connu son quart d’heure de gloire en prétendant être le plus jeune fils de Dieu avant de se faire descendre en flèche et en direct par des journalistes sur un plateau de télévision. Dieu Jr assurait être venu sur Terre pour devenir plus célèbre que son demi-frère Jésus, un type insupportable et condescendant qu’il ne pouvait pas sentir.
Une seule personne croit dur comme fer à son innocence, un écrivain et ami de longue date surnommé Poe. Il écume les rues de Madrid pour retrouver le plus jeune fils de Dieu avant que les flics corrompus lancés à ses trousses n’arrivent à le descendre. Poe peut compter sur l’aide indéfectible du Greffier, un policier romantique et brutal amoureux d’une vierge catin, et du détective Arregui, engagé par le Vatican pour éviter le scandale. En chemin, il va croiser Mariah, sa redoutable mère, son beau-père George S. Atan, homme d’affaires à la tête d’un groupe de télévision, mais aussi Madeleine, un transexuel vénézuélien qui fut un jour le grand amour du fugitif. Parviendra-t-il à sauver Dieu Jr ? Qui sait. La seule certitude, c’est que Poe tiendra sa promesse. Une promesse qu’il avait faite à son ami du temps où ils étaient inséparables : relater ses faits et gestes dans sa quête de célébrité.
Avec ce roman qu’il qualifie lui-même d’“évangile de bièrefiction”, Salem continue d’annoncer la bonne nouvelle du roman noir.

Le plus jeune fils de Dieu

Le plus jeune fils de Dieu

Hubert Prolongeau, Le Monde diplomatique

« On vante souvent dans le polar la rigueur de la mécanique. Mais il est des œuvres dont tout le charme tient justement à leur façon de dynamiter cette rigueur. (...) Si l'on ajoute une construction en deux parties parfaitement maîtrisée, un rythme qui ne faiblit guère et une ambiance qui rappelle les premiers films de Pedro Almodóva, on se trouve devant un roman réjouissant.  »


Transfuge

« Ce nouveau roman de l'inclassable Argentin Carlos Salem invente le genre de la fable comico-criminelle. Une épiphanie.  »


Lire

« Carlos Salem est la voix la plus loufoque et la plus irrévérencieuse du polar hispanique.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter