fbpx La Valse des tulipes | Actes Sud Aller au contenu principal

La Valse des tulipes



Bienvenue dans l’estuaire d’Urdaibai, poumon de la Biscaye, un espace naturel d’une beauté stupéfiante qui s’étend des marécages de Gernika aux falaises déchiquetées de la mer Cantabrique.

Ce paradis, qui vit au rythme des marées, voit soudain sa tranquillité mise à mal par le meurtre de plusieurs femmes, toutes âgées d’une cinquantaine d’années.

Ane, une jeune inspectrice de Bilbao, férue de rock, de surf et de mythologie celte, est aux commandes d’une nouvelle unité d’élite chargée de résoudre l’affaire avant que la presse ne fasse souffler un vent de panique sur toute la région.

L’enquête ne tarde pas à révéler que les victimes ont en commun une tulipe rouge sur le corps et une année blanche dans leur CV.  En 1979, quittant alors l’adolescence, elles seraient toutes allées passer une année à Lourdes, “missionnées” par un couvent de Gernika. Dans quel but ?

Ce page-turner s’appuie sur une histoire terriblement addictive et une foule de personnages merveilleusement incarnés. Mais il captive tout autant par son atmosphère : villages austères, maisons de granit, processions fiévreuses, écho lancinant de la pluie, relents de salpêtre, ballets de goélands dans le sillage des chalutiers qui rentrent au port...

Tout autour, les ténèbres franquistes, telle une plaie toujours à vif, baignent cette nature sauvage peuplée d’hommes rudes et de multiples secrets.

septembre, 2020
14.50 x 24.00 cm
480 pages

Langue :
Claude BLETON

ISBN : 978-2-330-13950-6
Prix indicatif : 23.00€



Où trouver ce livre ?

Avant d’être un roman passionnant que l’on ne parvient pas à lâcher, il est aussi une ode à ce coin d’Espagne, à ce Pays basque, mais aussi à ceux qui l’habitent, souvent depuis toujours, gens taiseux qui savent qu’il n’est d’autres vérités profondes que celles des saisons, des marées, de la pêche, des montagnes...

Olivier Mony, LIVRES HEBDO

Ibon Martín s’y entend pour faire monter la tension et maintenir le suspense jusqu’au dernier moment. Il utilise le roman pour évoquer avec force la condition de la femme sous l’Espagne franquiste mais aussi dans le monde d’aujourd’hui. (…) Et on sait déjà qu’on les retrouvera pour d’autres aventures dans ce Pays basque mystérieux que l’auteur nous fait découvrir avec passion.

Jean-Marie Wynants, LE SOIR

Bien construit, palpitant et rythmé, La Valse des tulipes est un authentique page-turner comme le promet la quatrième de couverture. L’auteur ne s’est toutefois pas contenté de peaufiner l’intrigue. Il a créé des personnages, notamment féminins, qui possèdent une véritable épaisseur et sont marqués par une profonde souffrance liée à un passé familial marqué par la violence ou le mensonge.

Mireille Descombes, LE TEMPS

On se prend au jeu, on ne peut plus lâcher le roman d’Ibon Martín, jeune écrivain de San Sebastián. La mer, la pluie, les villages rudes, sont autant de personnages que les hommes et femmes qui vivent ici, dans l’ombre d’un passé franquiste omniprésent.

L'OFFICIEL.FR

Thriller social et politique, cet excellent roman, bien écrit et traduit, passionne tant par son atmosphère que par ses personnages attachants et son intrigue tentaculaire. Les actes immondes du franquisme, et de son alliée, l’Église catholique, sont loin d’avoir encore été tous révélés...

QUATRE SANS QUATRE

Une belle découverte qui donnera lieu, sans nul doute, à une nouvelle équipe d’enquêteurs à suivre… et nous les suivrons, dans leurs contradictions, leurs forces et leurs faiblesses. Dans l’attente, plongez dans ce roman, et dans ce Pays Basque tellement beau et puissant à l’image de ces personnages !

NYCTALOPES

On pense (…) à Dolores Redondo et sa trilogie de Baztan (…). Les deux auteurs basques font de leur région, de son histoire, de sa géographie et de sa mythologie, des éléments essentiels de l’intrigue. Ibon Martín, (…), fait littéralement voyager le lecteur dans le moindre recoin de l’estuaire d’Urdaibai, au fond duquel se situe Guernica.

Abel Mestre, LE MONDE DES LIVRES

Magnifique roman, élégant, qui passionne autant par son atmosphère que par ses personnages attachants et profonds.

ENCRES VAGABONDES

Très bon thriller, (…) diablement bien construit sur une alternance de voix entre présent et passé. Cette exploration du passé absolument glaçant est un élément majeur de l’intérêt et de la puissance de ce roman, de même que son propos sur la situation des femmes et la culture machiste qui perdure encore aujourd’hui en Espagne.

Michel Abescat, FRANCE INTER - "LE POLAR SONNE TOUJOURS DEUX FOIS"

Un polar qui ne vous laissera pas indifférent et dont vous vous souviendrez longtemps après sa lecture.

LA SEMAINE DU ROUSSILLON

Au-delà de la résolution de l’affaire, rondement menée et pleine de suspense, et des personnages attachants, le sel du livre réside dans l’ambiance. Une pluie continue, la mer qui revient sans cesse, des mots basques glissés çà et là, des habitants pleins de caractère, entre âpreté et sincérité. Efficace et dépaysant.

PAGE DES LIBRAIRES

Un thriller très réussi.

ENTREPRISES MAGAZINE

Avec ce roman sous tension, Ibon Martín nous offre une intrigue complexe aux multiples ramifications qui nous tient autant en haleine qu’elle nous donne des sueurs froides ! Suspense haletant et personnages bien campés sur fond de nature sauvage font tout le sel de ce roman sombre et envoûtant qu’on ne peut lâcher tant il est prenant… Frissons garantis !

À VOS MARQUES TAPAGE

Du même auteur