Aller au contenu principal

La Fille du bourreau et le roi des mendiants (tome 3)



Dix-septième siècle, dans l’Empire allemand. Apprenant que sa sœur est mourante, le bourreau au grand cœur, Jakob Kuisl, décide de se rendre à son chevet. Après un périple mouvementé sur le Danube en crue, et aussitôt arrivé à Ratisbonne, il trouve sa sœur et son beau-frère baignant tous deux dans leur sang. Le testament le désignant comme unique héritier, tout porte à croire qu’il est le meurtrier. Il est alors arrêté.

Pendant ce temps, sa fille Magdalena et Simon Fronwieser, le médecin auquel elle est secrètement fiancée, sont injustement accusés d’avoir provoqué la mort d’une femme qu’ils aidaient à accoucher. Ils s’enfuient hors de Bavière et arrivent eux aussi à Ratisbonne où ils ne tardent pas à apprendre la fâcheuse situation dans laquelle se trouve Kuisl. Ils décident alors de mener l’enquête, bientôt rejoints par un diplomate italien quelque peu excentrique et par le roi des mendiants qui a établi son royaume dans les catacombes.

Opérant parfaitement la synthèse entre le roman policier et le thriller d’espionnage dans un cadre historique rigoureusement cohérent, Oliver Pötzsch nous dévoile non seulement les mœurs et les us et coutumes allemands de la deuxième moitié du XVIIe siècle, mais aussi la complexité inhérente à une ville libre où s’affrontent les intérêts, pas toujours compatibles, de l’Empire, de la municipalité et de l’Église.

juin, 2020
14.50 x 22.50 cm
480 pages

Langue :
Johannes HONIGMANN

ISBN : 978-2-330-12803-6
Prix indicatif : 23.80€



Où trouver ce livre ?

Du même auteur