fbpx Femmes sans merci | Actes Sud Aller au contenu principal

Femmes sans merci



Prisonnières de leur mariage, trois femmes qui ne se connaissent pas échangent des confidences sur un forum internet.

Ingrid, qui a sacrifié sa carrière de journaliste au profit de celle de son mari, découvre que ce dernier la trompe sans scrupules. Et n’aspire qu’à se venger.

Birgitta se sait malade depuis plusieurs mois mais n’a cessé de repousser le moment de consulter un médecin. Les ecchymoses qui couvrent son corps pourraient trahir les violences qu’elle subit dans l’intimité ; or Birgitta a jusqu’ici préservé l’unité de son foyer.

Victoria a quitté sa Russie natale pour venir s’installer en Suède avec un homme dont elle a fait la connaissance sur un site de rencontres. Mais il n’est en rien le mari qu’elle imaginait. Sa nouvelle vie a tourné au cauchemar.

Humiliées, battues, blessées, elles échafaudent ensemble un plan. Et le mettent en œuvre. Un procédé imparable, sans mobiles apparents. Pour libérer chaque femme, il faut supprimer son bourreau. En réussissant des meurtres parfaits…

juin, 2020
13.50 x 21.50 cm
144 pages

Langue :
Rémi CASSAIGNE

ISBN : 978-2-330-13573-7
Prix indicatif : 14.90€



Où trouver ce livre ?

Depuis son dernier roman paru en 2019, La Cage dorée, l’auteure prend la défense des femmes opprimées par les hommes, s’engageant résolument dans la vague #MeToo. 

Gaston-Paul Effa, LA SEMAINE DE METZ/NANCY

Un roman aussi glaçant que réjouissant. 

AUJOURD'HUI EN FRANCE WEEK-END

Parenthèse à sa production de pavés noirs, elle se révèle impériale avec ce texte court et froid comme la vengeance.

François Julien, VSD

À l’heure du mouvement #MeToo, un roman choc, passionnant de la première à la dernière ligne. 

Jean-Marc Rapaz, MAGAZINE GÉNÉRATIONS

Un court roman suédois aux accents délicieusement féministes quoique teinté d’un franc soupçon d’immoralité... À lire impérativement !

Florence Dalmas, LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ

C’est sans doute immoral, mais on ne peut pas s’empêcher d’être de leur côté ! 

Nathalie Ricci, NICE MATIN / VAR MATIN / VAUCLUSE MATIN / MONACO MATIN

À la manière de la flamboyante série de Marc Cherry, Why Women Kill, la reine du polar scandinave signe un thriller diaboliquement addictif.

Héloïse Goy, TÉLÉ 7 JOURS

À l’heure où l’horreur du féminicide est malheureusement davantage d’actualité, il est bon aussi de se défouler – un peu comme Tarantino a tant aimé le faire dans Inglourious Basterds ou Once Upon a Time in Hollywood – en découvrant l’imagination débridée d’une écrivaine pour nous débarrasser de quelques salauds irrespectueux envers la femme. Que ceci donne envie à certaines de passer à l’acte est une autre histoire… 

Thierry Coljon, LE SOIR

L’auteure développe leur histoire en même temps, passant de l‘une à l‘autre, rapidement en de petits textes parfois très courts, comme pour brouiller le contexte et démontrer que finalement, c’est la même histoire qui frappe aux portes de toutes les familles . 

Djalila Dechache, BLOG MEDIAPART

Alors, Messieurs, autant vous préparer si vous lisez ce roman. Votre sexe, qualifié de fort, va sembler dérisoire. Vous êtes la cible de Camille Läckberg et cet auteur sait viser !

Thierry de Lestang-Parade, L'UNION/L'ARDENNAIS

Cette novella (…) est un polar intrigant, surprenant, aux messages plus que saisissants ! 

LE PAYS BRIARD

Il est tout petit, 142 pages et c’est une bombe ! 

Devant cette vengeance sans merci, on reste sans voix. En apnée. 

Sandrine Bajos, LE PARISIEN / AUJOURD'HUI EN FRANCE

Gare aux machos de tout poil : les Desperate housewives venues du froid ont le sang chaud !

François Lestavel, PARIS MATCH

Camilla Läckberg revient avec une histoire de femmes. Elles sont trois, elles subissent la violence des hommes, elles vont s’aider sans se connaître. Un récit court, intense, une course infernale vers la liberté. 

J. Romeo (Librairie La Madeleine, Lyon), PAGE DES LIBRAIRES

En très peu de mots aussi, elle fait basculer la réalité dans un engrenage de choix irrémédiables, dont on en sort K.O. Un sans faute. 

Virginie Jannière, CNEWS

Ce nouveau roman de Camilla Läckberg nous entraîne dans les méandres de l’âme humaine. 

MODES ET TRAVAUX

LES HOMMES, Camilla Läckberg les préfère en steak. Hachés menus et crus. Car, chez elle, la vengeance est un plat qui se mange froid. 

Alice Develey, LE FIGARO LITTÉRAIRE

Läckberg a-t-elle mangé du lion ? Trois femmes, trois âges de la vie, qui vont orchestrer le plan suivant : tuer chacune le mari de l’autre... Une question demeure : leur souhaite-t-on de réussir ?

Julie Malaure, LE POINT

ça paraît simple, oui, mais c’est Camilla Läckberg, donc il faut s’attendre à tout, et franchement, ce polar va vous mener rondement en bourrique. Quel Talent ! 

Isabelle de Montvert-Chaussy, SUD-OUEST

Le nouveau thriller de Camilla Läckberg remplit encore toutes ses promesses. Une fois de plus, on tourne les pages sans s’arrêter. 

FRANCE DIMANCHE