Tribulations d'un stradivarius en Amérique | Actes Sud
Babel
Babel

Juin, 2008 / 11,0 x 17,6 / 304 pages


ISBN 978-2-7427-7590-3
prix indicatif : 8, 70€
Babel n° 898


Où trouver ce livre ?
|

Tribulations d'un stradivarius en Amérique

Frédéric CHAUDIÈRE

Le 28 février 1936, le soliste Bronislaw Huberman donne un concert au Carnegie Hall de New York. Des deux violons qu’il a emportés, un stradivarius et un guarnerius, il choisit ce dernier. Quand il sort de scène, le stradivarius s’est volatilisé et ne refera pas surface avant de nombreuses années.
L’histoire de l’instrument disparu avait commencé par une nuit d’hiver 1706, dans une vallée des Alpes italiennes, quand un bûcheron choisit l’épicéa qu’il allait abattre en cette lune noire de janvier. De sa conception par le maître luthier Stradivari jusqu’aux rebondissements rocambolesques et véridiques qui suivirent l’enlèvement, Frédéric Chaudière raconte l’existence mouvementée d’un violon trop convoité sur un rythme de roman-feuilleton : durant trois siècles, en effet, le stradivarius cristallise et déchaîne les passions des artisans, des musiciens, des mélomanes, des amoureux de l’art, du profit et de la gloire.
Né en 1963 à Dieulefit, Frédéric Chaudière est luthier à Montpellier depuis 1986. Il collabore régulièrement à la revue anglaise The Strad et écrit pour les programmes de Radio France les articles relatifs aux instruments des solistes invités. Ses instruments sont joués dans le monde entier par des musiciens renommés dont J.-J. Kantorow, N. Brainin, R. Ricci, Y. C. Cho, A. Sitkovetski.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter