Roman de Baïbars 2 - Fleur des truands | Actes Sud
Babel
Babel

Mai, 1998 / 11,0 x 17,6 / 336 pages

traduit de l'arabe par : Georges BOHAS
ISBN 978-2-7427-1769-9
prix indicatif : 8, 70€
Babel n° 328


Où trouver ce livre ?
|

Roman de Baïbars 2 - Fleur des truands

ANONYME

Baïbars régna sur Le Caire et Damas au XIIIe siècle.
C’est la vie de ce sultan mamelouk, célèbre pour avoir arrêté l’invasion mongole et enlevé aux Croisés leurs principales forteresses, qui constitue l’argument historique du Roman de Baïbars, l’un des principaux cycles narratifs populaires.
Le Baïbars de papier diffère bien sûr considérablement de son modèle : beau comme un dieu, fils de roi et guerrier redoutable, il séduit "les cœurs des femmes et des hommes" et recrute volontiers ses "braves" parmi les grandes gueules des quartiers populaires qu’il amène à s’amender.
L’histoire du manuscrit n’est pas moins exceptionnelle que celle de son héros : il a été reconstitué par l’ancien conservateur du musée des Arts et Traditions populaires de Damas, qui avait passé des années à collecter les livrets, à une époque où disparaissaient les derniers conteurs.
A la recherche d’un éditeur, les deux grammairiens et traducteurs auraient abandonné, sans l’aide d’André Miquel qui proposa le Roman de Baïbars à Pierre Bernard, fondateur de Sindbad. Celui-ci acheta les quatre cents fascicules, et le travail d’édition commença, avec la parution du premier volume chez Sindbad en 1985.
Babel entreprend aujourd’hui de rééditer cette saga épique et picaresque, dont la totalité compte près de soixante volumes…
A suivre !
 
FLEUR DES TRUANDS

Au Caire, Mahmoud — devenu Baïbars — affronte Fleur des Truands, sept fois condamné à mort, terreur des honnêtes gens. Il le conduit au repentir, en fait son second. Valeureux mais rigolard, bagarreur, entêté et paillard, Fleur des Truands aurait du mal à rester dans le droit chemin, sans l’aide de son "frère". Ils se lancent dans l’assainissement des mœurs, en commençant par les sucreries de Basse-Egypte.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter