Qu'elle aille au diable, Meryl Streep ! | Actes Sud
Babel
Babel

Mars, 2010 / 11,0 x 17,6 / 176 pages

traduit de l'arabe (Liban) par : Edgard WEBER
ISBN 978-2-7427-8983-2
prix indicatif : 6, 60€
Babel n° 1005


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Qu'elle aille au diable, Meryl Streep !

Rachid EL-DAÏF

Zappant devant le superbe téléviseur qu’il vient de s’offrir – ou plutôt d’offrir à sa femme –, un Libanais tombe sur le fi lm Kramer contre Kramer et comprend, malgré son anglais approximatif, que le personnage joué par Meryl Streep est en train de quitter son mari. Cette scène le renvoie soudain à la réalité de son propre couple, dont le mariage avait été arrangé par une tante, et il s’interroge. Pourquoi son épouse vat- elle si régulièrement dormir chez ses parents ? Censément vierge au moment de leur union, comment en sait-elle autant sur la sexualité masculine ? Quelle a été, avant leur rencontre, la vie de cette femme dont il ne sait fi nalement pas grand-chose et qui lui échappe chaque jour un peu plus ?
Jamais sans doute un romancier arabe n’avait traité les questions du couple et de la sexualité d’une façon aussi directe et décomplexée, pleine d’humour. Le mariage apparaît comme une institution mise à rude épreuve par la modernité, qui creuse le gouffre entre les images occidentales véhiculées par les médias et la tradition. En assumant ou en feignant d’assumer cette modernité, la femme démontre à l’homme à quel point il reste incapable d’en faire autant.

Qu'elle aille au diable, Meryl Streep !

Qu'elle aille au diable, Meryl Streep !
Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter