Les Soixante-Seize Jours de Marie-Antoinette à la Conciergerie (tome 2) | Actes Sud
Babel
Babel

Novembre, 2007 / 11,0 x 17,6 / 800 pages


ISBN 978-2-7427-7198-1
prix indicatif : 12, 70€
Babel n° 854


Où trouver ce livre ?
|

Les Soixante-Seize Jours de Marie-Antoinette à la Conciergerie (tome 2)

Un procès en infamie

Paul BELAICHE-DANINOS

S’appuyant sur des archives souvent ignorées évoquant la détention de Marie-Antoinette, ce deuxième volume, qui s’ouvre au début de la Terreur, évoque notamment le Complot des Perruquiers, visant à libérer la reine, et les efforts de Robespierre pour que Marie-Antoinette, gravement malade, ne vienne pas à s’éteindre de mort naturelle avant son exécution.
Dans ce deuxième épisode haletant des Soixante-Seize Jours de Marie-Antoinette à la Conciergerie, nous assistons, au jour le jour, au combat acharné et héroïque de ces artisans, hommes et femmes, qui tentent l’impossible pour délivrer Marie-Antoinette de sa captivité, en espérant s’emparer de la Reine sur le chemin de l’échafaud. Dans le Paris de la Terreur, cette opération clandestine appelée “le complot des Perruquiers” est orchestrée par le baron de Batz, homme de l’ombre auquel on doit une lutte sans pitié contre tous les “géants de la Révolution”.
Mais ce second volume traite surtout du procès de la Reine, véritable mascarade, où assassins déguisés en juges, jurés à la solde de Robespierre et faux témoins vont exécuter un carnaval juridique dont Sainte-Beuve a dit : “Je ne crois pas qu’il puisse exister de monument d’une stupidité plus atroce, plus ignominieuse pour notre espèce que le procès de Marie-Antoinette.”
Réquisitoire nourri par une observation fine de ces noires années de Terreur, Un procès en infamie est un événement éditorial, dans tous les sens du terme.
EXTRAITS DE PRESSE
“Exploration haletante, minutieuse, féroce dans ses condamnations. […] On se passionne pour l’acte d’accusation de Belaiche.” François Nourissier, Le Figaro magazine
“Ce livre, dont tous les personnages sont historiques, peut se lire comme un très bon roman de cape et d’épée ou se «visionner» comme un film dont le spectateur ignorerait la fin.” Historia
“Un conteur, passionné par son sujet, remeuble la scène tragique d’une mémoire occultée.” Valeurs actuelles
“Un plaidoyer captivant contre la peine de mort et pour des jugements mesurés face aux histoires et aux images que nous lègue l’Histoire.” Monique Verdussen, La Libre Belgique
“A la fois thriller historique, plaidoyer contre la peine de mort et émouvant portrait d’une femme.” Carina Istre, La Provence
L’AUTEUR
Ancien médecin-chef au DUMENAT de la faculté de médecine de Paris-XIII et ancien professeur de pharmacologie clinique de matière médicale à la faculté de pharmacie de Sienne, Paul Belaiche-Daninos, passionné d’histoire et de cinéma, a par ailleurs fondé la cinémathèque du Lubéron.
Le tome 1 des Soixante-Seize Jours de Marie-Antoinette à la Conciergerie, publié chez Actes Sud en 2006 et sous-titré La conjuration de l’Œillet, a reçu le prix Jacques de Fouchier de l’Académie française.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter