Le laboureur des eaux | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Mondes arabes

Septembre, 2001 / 11,5 x 21,7 / 216 pages

traduit de l'arabe (Liban) par : Frédéric LAGRANGE
ISBN 978-2-7427-3417-7
prix indicatif : 17, 20€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Le laboureur des eaux

Hoda BARAKAT

Comme son père et son grand-père, Nicolas est un commerçant aisé du centre-ville de Beyrouth, où il possède un magasin d’étoffes renommé. Durant la guerre civile, il perd ses parents et sa maîtresse, Chamsa, la jeune et belle servante d’origine kurde. Puis le feu ravage le magasin familial, en préservant toutefois le sous-sol qui sert de dépôt. Nicolas s’y réfugie un jour et décide d’y vivre, au milieu de ses somptueuses soieries dont il connaît l’histoire et les variétés comme personne. A travers ces étoffes, il se remémore les deux femmes de sa vie : sa mère, fantasque et infidèle, et Chamsa, digne descendante d’un peuple insoumis, avec laquelle il aurait pu échapper à son sinistre destin…
Les personnages de Hoda Barakat évoluent dans une ville qui se meurt et qui les entraîne dans son néant. Comme elle, sept fois déjà dans sa longue histoire, ils doivent disparaître sans laisser de traces pour faire place à un nouveau peuple, porteur de valeurs nouvelles. Les leurs, tragiquement désuètes, ne leur offrent plus rien que le malheur. Laboureurs des eaux, à l’image des Phéniciens, ils ne creusent nul sillon, ne bâtissent que des ruines.

Le laboureur des eaux

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter