Dans le miroir | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Lettres africaines

Mars, 2009 / 10,0 x 19,0 / 224 pages

traduit de l'anglais par : Bernard TURLE
ISBN 978-2-7427-8257-4
prix indicatif : 20, 30€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Dans le miroir

suivi de Appassionata

André BRINK

Au cap, Steve est architecte. Marié et père de deux enfants, séducteur et carriériste, il découvre un matin avec effroi que la couleur de sa peau a changé. Cet homme jusqu'alors se payait le luxe de ne pas être engagé politiquement, ce Blanc avide de privilèges, se retrouve soudain du mauvais côté de l'histoire sud-africaine.
Au soir de cette étrange métamorphose, Steve est confronté à la violence d'un groupe armé et cagoulé...
Dans le restaurant où se déroulait l'attaque dînaient également un pianiste et une soprano. Incapables d'oublier la violence de cette soirée, ils partent pour quelques jours à l'écart de la ville. Mais cette soudaine promiscuité révèle en eux une dangereuse fascination...
Dans ces deux récits qui, avec La Porte bleue (Actes Sud, 2007), se répondent en composant un subtil triptyque, André Brink met en scène deux couples aux vies parallèles et qui subissent sous un éclairage différent de troublantes épreuves. Jouant en virtuose de la réalité comme du paraître, l'auteur explore de façon envoûtante leur identité. Comme si l'Afrique du Sud avait à ce niveau un pouvoir de desctruction aux frontières du sortilège.
André Brink est né en 1935. Son oeuvre romanesque, aujoud'hui importante, accompagne depuis toujours son engagement politique.

Dans le miroir

Dans le miroir

Guy Duplat, La Libre Belgique

« André Brink a toujours réussi à mêler ses engagements avec une magnifique prose romanesque.  »


Zohra Karmass, Edelweiss (Suisse)

« Quintessence de l’amour, la combinaison de ses rencontres ont fait de cet homme un écrivain à l’éternelle fascination pour le désir, avec en toile de fond omniprésente une Afrique du Sud enfin libérée de sa gangrène.  »


Olivier Stroh, Lire

« André Brink signe deux odes à l’amour du corps et de l’esprit, où l’histoire d’un pays multiculturel se mêle à celle d’un de ses enfants, qu’il s’appelle Cupido Cancrelas ou Chris Minnaar. Car il est des personnages de roman qui révèlent la vérité. Il est des auteurs dont on lit les œuvres avec humilité.  »


André Clavel, L'Express

« Un hymne à la tendresse et au désir, dans une Afrique du Sud où l’amour aura raison de la haine. Sous la plume d’un écrivain désormais statufié, dont Nelson Mandela a dit qu’il avait changé sa vision du monde.  »


Mazarine Pingeot, Transfuge

« Les mots sont chair chez André Brink, la folie affleure, énergique, stylée, le spirituel colore chaque page, l’art romanesque est à son apogée.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter