Aller au contenu principal

Maxence au désert - Journal de route voyage en Mauritanie



En 1923, après une année de séjour à Port-Etienne, consacrée à l’étude de la faune ichtyologique locale et de l’industrie de pêche, pour la première fois Théodore Monod cède à l’appel de cet "autre océan" : le désert. Et il entreprend sa première méharée — environ huit cents kilomètres à travers la Mauritanie occidentale —, dont il ramènera ce journal en forme de récit. Passionné, fervent, parfois même lyrique, ce chant du désert est en même temps un document exceptionnel, écrit par un homme au carrefour de son destin.

février, 1995
21.80 x 11.50 cm
pages


ISBN : 978-2-7427-0323-4
Prix indicatif : 9.30€



Où trouver ce livre ?