Les territoires de Marseille antique | Actes Sud
Errance
Les Hespérides

Septembre, 2014 / 16,0 x 24,0 / 216 pages
Coédition Centre Camille Jullian, Institut Universitaire de France - Aix


ISBN 978-2-87772-570-5
prix indicatif : 32, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Les territoires de Marseille antique

Sophie BOUFFIER - Directeur D'ouvrage
Pascal ARNAUD
Audrey COPETTI
Loup BERNARD
Philippe MELLINAND
Anne-marie D'OVIDIO
Laurence MERCURI
Michel BATS
Lucien-françois GANTÈS
Jean-albert CHEVILLON
Emmanuèle CAIRE
Marc BOUIRON
Henri TREZINY
Marie Brigitte CARRE
Dominique GARCIA - Directeur D'ouvrage

En 2013, les séminaires d’Antiquités nationales et de Protohistoire méditerranéenne de l’université d’Aix-Marseille se sont associés aux séminaires d’Histoire ancienne de cette même université pour porter un regard supplémentaire sur Massalia, de sa fondation au début de notre ère. En complément des nombreuses synthèses sur Marseille antique et sa chôra, l’espace politique, économique et culturel de la cité a été ici appréhendé au travers d’une série d’analyses et d’études de cas archéologiques, philologiques ou historiques.
Les territoires de Marseille antique doivent donc être abordés comme autant de lieux et de moyens d'interaction entre Grecs, Romains et communautés indigènes mais aussi, pour  les sciences de l’Antiquité, comme propices à des approches croisées désignant de nouvelles pistes de recherche. Telle est l’ambition de ce recueil qui ne se veut ni manuel ni synthèse mais qui documente et interroge ». 2013, les séminaires d’Antiquités nationales et de Protohistoire méditerranéenne de l’université d’Aix-Marseille se sont associés aux séminaires d’Histoire ancienne de cette même université pour porter un regard supplémentaire sur Massalia, de sa fondation au début de notre ère. En complément des nombreuses synthèses sur Marseille antique et sa chôra, l’espace politique, économique et culturel de la cité a été ici appréhendé au travers d’une série d’analyses et d’études de cas archéologiques, philologiques ou historiques.
Les territoires de Marseille antique doivent donc être abordés comme autant de lieux et de moyens d'interaction entre Grecs, Romains et communautés indigènes mais aussi, pour  les sciences de l’Antiquité, comme propices à des approches croisées désignant de nouvelles pistes de recherche. Telle est l’ambition de ce recueil qui ne se veut ni manuel ni synthèse mais qui documente et interroge.

Les territoires de Marseille antique

Les territoires de Marseille antique
Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter