Aller au contenu principal

Requiem pour Lola rouge (Babel)



  1. s’ennuie de sa propre existence.

À Montmartre, entre petits trafics et grandes insignifiances, il attend le bouleversement. Jusqu’au jour où entre dans sa vie une jolie brune évanescente. Toujours là où on ne l’attend pas, Lola, sorte d’apparition fantasmatique dans la nuit de P., a le goût de l’évasion. Car Lola est une passeuse de mondes. En la suivant, la poursuivant dans sa course effrénée autour du globe, de Lisbonne à Manille, P. va apprendre à défier les décors qui lui sont imposés, infranchissables murs de la réalité.

Mais Lola fugue, s’évapore, lui échappe toujours. Le laissant un jour seul, face au vide, emprisonné dans une geôle de Saïgon, amputé de tout sauf du désir de la fuite. Commence alors un autre voyage, celui de l’exil volontaire.

Avec ce premier roman chromatique remarqué par le prix de la Vocation en 2010, sorte d’odyssée psychédélique sur laquelle planent les ombres d’André Breton et d’Arthur Rimbaud, Pierre Ducrozet invite à la rêverie, à l’échappée belle, et esquisse dès lors un geste littéraire en forme d’éloge de la liberté.

août, 2020
11.00 x 17.60 cm
128 pages


ISBN : 978-2-330-13914-8
Prix indicatif : 7.70€
Babel n° 1706



Où trouver ce livre ?

Du même auteur