Aller au contenu principal

Quisaitout et Grobêta suivi de : Le thêatre de Verdure



Quisaitout et Grobêta

Ils voyagent. Partir du désert, traverser la mer, arriver dans un jardin, le perdre, retrouver le désert, retrouver le jardin... Celui en nous qui est en bas, qui sommeille, toujours se mouvant pesamment comme dans de l'eau, et avec ça goinfre, indécent, bête, bête, bête. Celui en nous qui a peur et cherche à quoi ressemble cette vie, alors qui nomme les choses, brouillard de mots qui n'éclairent rien. Et cette vie qui avance, puissante, inéluctable comme un ventre mûr. Savoir ne pas savoir.

Le Théâtre de verdure

L'enfant hait sa mère qui l'a enserré dans son ventre et lui a martelé le crâne à sa naissance, la mère hait son enfant qui lui a distendu les entrailles puis l'a déchirée pour la fuir, le père hait l'enfant qu'il n'est plus et la mère qu'il ne sera jamais. Le frère hait le frère, car le partage il le nomme le vol. Et pourtant cela s'appelle l'amour.

octobre, 1998
15.00 x 20.50 cm
pages


ISBN : 978-2-7427-1909-9
Prix indicatif : 16.00€



Où trouver ce livre ?

Du même auteur