La Photographie mexicaine | Actes Sud
Photo Poche
Photo Poche

Janvier, 2018 / 12,5 x 19,0 / 208 pages

traduit du français par : Caroline BENICHOU, Jacqueline GERDAY
ISBN 978-2-7427-9792-9
prix indicatif : 14, 90€
Photo Poche n°135


Où trouver ce livre ?
|

La Photographie mexicaine

COLLECTIF

Le Mexique est l’un des pays où l’usage de la photographie a été le plus vivace depuis 180 ans ; les pratiques photographiques y ont acquis très tôt une singulière autonomie, vivifiée par des influences extérieures. Ce Photo Poche dresse un bilan à partir de publications éparses mais efficaces, et à la faveur du rassemblement récent de fonds d’auteurs.
La population mexicaine, dans les villes ou les campagnes, semble avoir un goût pour le témoignage photographique de la vie sociale ou des événements
politiques. L’allemand Hugo Brehme fait la promotion d’une documentation systématique du pays et des traditions, sur laquelle se fonde ensuite une
approche plus poétique, celle de Manuel Alvarez Bravo, ou engagée, celle de Tina Modotti, aux côtés d’une activité artistique singulière adoubée par les surréalistes français. Le photojournalisme y trouve une traduction locale qui bénéfice de l’appui des médias et depuis les années soixante, les femmes-photographes jouent un rôle étonnant dans le développement d’une poétique photographique, moins événementielle, propre à rendre compte des imaginaires syncrétiques de ce pays). Dans une hétérogénité apparente propre au Mexique, se côtoient – et se confrontent - les traditions indigènes disparates retrouvées par l’archéologie (Mayas, Aztèques, etc.), les impératifs coloniaux (le catholicisme) et révolutionnaires (instauration des pouvoirs militaire et policier), les particularismes sociaux (les cultes de la mort, la lucha libre…).
Introduction d’Alfonso Morales Carrillo. Commentaires des photographies : Alfonso Morales Carrillo et Michel Frizot.

La Photographie mexicaine

La Photographie mexicaine

Fanny Cheyrou, Panorama

« Dans une ambiguïté subtile, ces images figent l’élan nomade autant qu’elles rendent hommage à des âme libres, incorrigibles et dérangeantes.  »


Benjamin Favier, Le Monde de la Photo

« Un livre complexe et érudit.  »


Pierre Etienne, France PHOTOGRAPHIE

« Les 104 images, sélectionnées par Michel Frizot, témoignent d’une grande qualité esthétique et d’un imaginaire spécifique et permettent un premier contact avec la diversité de la photographie mexicaine.  »


Photo

« Un panorama complet de la photographie mexicaine, riche de 180 ans.  »


Gérard-Georges Lemaire, Verso

« Ce petit livre est une mine d'informations pour être initié à la diversité de ces pratiques et l'originalité profonde de ces photographes qui mériteraient d'être mieux connus.  »


Julien Bolle, Réponses Photo

« On découvre des pépites, contextualisées par des textes très complets.  »


Frédérique Briard, Marianne

« Un petit livre, de format poche, qui vient combler un grand vide.  »


Profession Spectacle

« A travers une centaine de visuels, clichés anonymes ou œuvres de photographes célèbres, nous traversons quelque cent cinquante années de l’histoire du Mexique.  »


Blog des Arts

« Une diversité, une énergie et une vitalité qui méritent amplement l'intérêt qui lui est consacré dans cet exemplaire Photo Poche.  »


Emma Noyant, Art Absolument

« À travers la sélection d’une centaine d’images embrassant la quasi-totalité de I’histoire de la photographie mexicaine - de ses débuts jusqu’en 1980 - Michel Frizot rend compte de I’hétérogénéité d’une pratique qui, suivant les regards, se veut poétique, politique, informative, ou tout à la fois.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter