Aller au contenu principal

Humanité végétale



Première enquête visuelle menée durant plus de 10 ans par Mario del Curto (lauréat du Prix Redouté 2018), à révéler le monde comme un jardin, à saisir, en somme, sa nature profondément jardinière : façonnée par l’Humain, notre planète l’est avant tout par les plantes elles-mêmes, qui nous nourrissent, mais influencent aussi nos vies, nos  déplacements, nos actions comme le souligne le philosophe Emmanuele Coccia dans cet ouvrage. Certains proposent de “faire jardin” en s’inspirant des jardiniers visionnaires ou sans noms qui ont jalonné notre histoire. Vandana Shiva nous enjoint à revenir à la racine du verbe vegetare : “animer, vivifier”, pour saisir toute la force du végétal. Mario del Curto réfléchit ici aux liens qui nous unissent au végétal et, sans morale ni catégories, propose
un autre regard sur notre environnement et sur ses habitants. Il fait ici la démonstration du caractère inaliénable de ce lien entre les humains et la nature. Ce voyage photographique à l'échelle du monde est également accompagné par des essais de John Brinckerhof, Charles Soubeyran, Patrick Gyger, Edward Farmer, F. Felber.

octobre, 2019
24.00 x 30.00 cm
480 pages


ISBN : 978-2-330-12381-9
Prix indicatif : 49.00€


Où trouver ce livre ?

Ce livre laisse un sentiment positif envahir le lecteur. Il sème l’espoir que nous comprenions toute la force du végétal pour revenir aux sources. 

EN VERT ET AVEC VOUS

Depuis plus de dix ans, Mario Del Curto, photographe célébré pour ses travaux en matière de danse, de théâtre ou d’art brut, cultive une friche secrète. En émane Humanité végétale, un bloc lourd de 500 pages aux ramifications noueuses lancées à travers le monde. 

Cécile Lecoultre, 24 HEURES / LA TRIBUNE DE GENEVE

Quels mondes l‘homme invente-t-il à partir des liens qu’il tisse avec les végétaux ? Telle est la fascinante question que le photographe Mario Del Curto explore dans ce livre. […] De ses photos […] émane une mystérieuse poésie.

Le Monde

La nature est un trésor, nous rappelle le photographe. Et quel trésor !

Bernard Génies, L'Obs

Un projet photographique très cohérent et puissant.

Silence

Ce livre kaléidoscopique fait s’entremêler tous les jardins du monde.

Archiscopie

Un passage en revue des multiples visages humains du monde végétal qui a pour but de restituer à l’homme les racines dont il se sent si souvent coupé.

Francesca Alongi, Le Figaro

Un très beau livre de photographies.

Anne-Solange Muis, Ecologik

Une forme d’herbier photographique et politique.

Eric Karsenty, Fisheye

Une somme érudite et engagée. [...] Un manifeste, érudit, construit, documenté.

Caroline Stevan, Le Temps

Du même auteur