L'exil et la puissance d'Israël et du monde | Actes Sud
Actes Sud Sciences humaines
Le génie du philosophe

Décembre, 1990 / 11,5 x 21,7 / 224 pages


ISBN 978-2-8686-9629-8
prix indicatif : 22, 90€


Où trouver ce livre ?
|

L'exil et la puissance d'Israël et du monde

B. Dov HERCENBERG

Ce livre aborde l’un des défis les plus sérieux auxquels l’homme est confronté : la réalisation d’un équilibre entre l’affirmation de soi d’une part et le respect de ce qu’elle laisse toujours au-delà d’elle-même, l’infini, l’Altérité d’autre part. C’est que l’homme est ainsi fait — de volonté de puissance et de conscience — qu’il ne peut accéder à la plénitude du rapport entre l’ici et l’ailleurs qu’après l’avoir mis à l’épreuve. C’est ainsi qu’apparaît l’exil, qui est une brisure existentielle produite par la négation de l’Altérité, une brisure causée dans l’ici par une négation de l’au-delà.
D’Abraham à la société israélienne, l’histoire hébraïque raconterait ce passage obligé de l’humain par l’exil : une crise et un travail sur l’Altérité de façon à constituer le Royaume. En ce sens, le parcours hébreu n’apparaît que comme un cas particulier de la problématique humaine générale. Car de plus en plus dotée de puissance, l’humanité tout entière risque la plus grande négation d’au-delà qui soit et risque en cela de faire de l’exil la condition existentielle de demain.

 
BERNARD DOV HERCENBERG




Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter