L'affectivité de la pensée suivi de: Le concept Kantien de | Actes Sud
Actes Sud Sciences humaines
Le génie du philosophe

Février, 1993 / 11,5 x 21,7 / 142 pages


ISBN 978-2-8686-9958-9
prix indicatif : 18, 30€


Où trouver ce livre ?
|

L'affectivité de la pensée suivi de: Le concept Kantien de

Michel GUÉRIN

"Le premier acte d’une passion philosophique, toujours à recommencer, consiste à chasser les marchands d’au-delà. L’ennemi, c’est le bien-pensant. La philosophie qui s’enseigne ne se prouve pas. Elle ne veut ni qu’on la croie de confiance ni qu’on attende de ses vérités qu’elles mènent le monde, le transforment ou le surplombent. La religion et la science ont chacune un "chez-soi" ; la philosophie ne quitte pas la grand-route et se plaît à la mécréance de rencontre. Celui qu’elle charme et traîne à sa suite n’habitera pas mieux la terre, n’ira pas au ciel. Dans ce qu’elle dit, tout est Figure, rien n’est substance."
Par ces quelques phrases, Michel Guérin donne ici un aperçu du sens de sa démarche philosophique, que Gilles Deleuze et Félix Guattari (in Qu’est-ce que la philosophie ?) pointaient ainsi : "Dans la pensée contemporaine, Michel Guérin est un de ceux qui découvrent le plus profondément l’existence de personnages conceptuels au cœur de la philosophie ; mais il les définit dans un "logodrame" ou une "figurologie" qui met l’affect dans la pensée."
Dans le présent ouvrage, Michel Guérin recherche chez Platon, Descartes et Kant le point de départ de l’affectivité de la pensée.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter