La fin de toutes choses | Actes Sud
Babel
Babel

Novembre, 1996 / 11,0 x 17,6 / 80 pages

traduit de l'allemand par : Guillaume Badoual, Lambert Barthélemy
ISBN 978-2-7427-0991-5
prix indicatif : 5, 60€
Babel n° 240


Où trouver ce livre ?
|

La fin de toutes choses

Emmanuel KANT
Charles FLOREN

C'est une expression courante, en particulier dans le langage de la piété, de dire d'un homme qui meurt, qu'il sort du temps pour entrer dans l'éternité.
Cette expression n'aurait en réalité aucun sens, si par éternité on entendait ici un temps se prolongeant à l'infini. Car alors l'homme ne sortirait jamais du temps, mais ne ferait que passer toujours d'un temps à l'autre. (...) Cette pensée recèle quelque chose de terrifiant parce qu'elle conduit au bord d'un abîme dont ne peut revenir celui qui y plonge (...), mais aussi d'attirant, parce que l'on peut cesser d'y ramener constamment le regard qui s'en était détourné avec crainte {"nequeunt expleri corda tuendo", Virgile). C'est une pensée effrayante dans son sublime, en partie du fait de son obscurité dans laquelle l'imagination a coutume d'être active plus puissamment qu'en pleine lumière. En dernier lieu, il faut également que cette pensée soit tramée d'une façon singulière à l'universelle raison humaine parce qu'on la retrouve, sous une forme ou une autre, chez tous les peuples qui raisonnent et à toutes les époques.

La fin de toutes choses

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter