Mantegna | Actes Sud
Actes Sud Beaux Arts
Hors collection

Mars, 2014 / 29,0 x 35,0 / 386 pages

traduit de l'italien par : Anne GUGLIELMETTI
ISBN 978-2-330-01603-6
prix indicatif : 140, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Mantegna

Mauro LUCCO

Après des siècles de défaveur, Andrea Mantegna (1431-1506) a désormais retrouvé la place qu’il mérite, notamment à la faveur d’importantes expositions rétrospectives : Londres en 1992, Padoue, Vérone et Mantoue en 2006, Paris (Louvre) en 2008.
L’artiste s’est formé très jeune à Venise, puis à Ferrare, avant de rejoindre définitivement Mantoue où, peintre et graveur déjà confirmé, il se met au service des Gonzague pour quatre décennies.
Artiste de cour, il n’en reste pas moins un solitaire échappant à toute école. Le style puissant qui lui est propre évoque un univers froid et solennel, souvent tragique (Lamentation sur le Christ mort de Milan, Saint Sébastien du Louvre).Ses références à l’Antiquité font de lui un représentant exemplaire de la culture humaniste, tirant sans cesse du passé les clés pour comprendre et transcender le présent.
Son répertoire de formes met en scène les sujets dans des volumes très nettement définis, des organisations nouvelles de l’espace jusqu’à des perspectives parfois audacieuses. Il excelle particulièrement dans les décors en trompe-l’œil (Chambre des Époux à Mantoue) dont l’illusionnisme parfait influence plusieurs générations après lui.
Mais son influence va bien au-delà : il guide de façon décisive l’art de l’Italie du Nord (Bellini, Crivelli, Giambellino, Vivarini). Léonard de Vinci le suit, notamment dans des motifs décoratifs comme les festons et les fruits. Enfin, et surtout, Dürer s’en inspire quand il séjourne en Italie, si bien qu’ensemble ils contribuent fortement à la diffusion des peintures et des gravures italiennes dans les pays du Nord.
ŒUVRES MAJEURES
L’Adoration des bergers, Metropolitan Museum of Art, New York – Agonie au jardin des Oliviers, National Gallery, Londres – Chambre des Époux au Palazzo Ducale de Mantoue– Lamentation sur le Christ mort, Pinacoteca di Brera, Milan – Saint Sébastien, Louvre, Paris.
Mauro Lucco a enseigné l’histoire de l’art médiéval puis l’histoire de l’art moderne à l’université de Bologne. Commissaire d’importantes expositions en Italie et à l’étranger, il est l’auteur de : Giorgione (Gallimard, 1997), Lorenzo Lotto, les fresques de Trescore (Gallimard-Electa, 1998), Antonello de Messine (Hazan, 2001).

Mantegna

Mantegna

Jérôme Serri, Lire

« (…) "le lecteur ne se lasse pas ayant ouvert le livre de fétichiser le dessin d'un tissu damassé, les boucles d'une chevelure accrochant la lumière, l'élégance d'une main tenant un bonnet, le fuseau d'un nuage frisé au-dessus d'une crucifixion et ce, non pour leur soumission minutieuse au réel, mais pour la virtuosité d'une écriture qui les impose.  »


Sean James rose, Livres Hebdo

« Mauro Lucco propose ici « une lecture possible » du Padouan, contemporain de Botticelli, qui fut à sa manière un parangon de la peinture de la seconde moitié du XVe siècle.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter