Tango (nouvelle édition) (+1CD) | Actes Sud
Actes Sud Beaux Arts
Musique du monde

Février, 2004 / 14,0 x 18,0 / 208 pages
Coédition Cité de la musique


ISBN 978-2-7427-4592-0
prix indicatif : 21, 30€

Genre


Où trouver ce livre ?
|

Tango (nouvelle édition) (+1CD)

Michel PLISSON

Le tango est né en Amérique latine dans cette zone que l’on appelle le Río de La Plata, région de pampa où l’immense fleuve Paraná se jette dans la mer, baignant une partie de l’Argentine et de l’Uruguay. Si, aujourd’hui, le tango, musique et danse, appartient indiscutablement aux villes de Buenos Aires et de Montevideo, il constitue une vaste nébuleuse dans laquelle on trouve des pratiques de musique et de danse traditionnelles très anciennes d’origine noire (candombe, tango, milonga), peu à peu blanchies par l’arrivée massive d’émigrants européens entraînant la transformation sociale des secteurs urbains du Río de La Plata. En effet, la musique de tango, aujourd’hui musique d’auteurs individualisés, a puisé dans l’énorme fonds musical traditionnel et anonyme de cette zone, en profonde résonance avec les musiques des autres régions de l’Amérique latine atlantique. Cette affirmation qui est un hommage à la tradition est aussi le résultat de la recherche historique et musicologique. On ne sera donc pas surpris de notre insistance à tenter d’apporter quelques lumières sur les origines et la formation du tango porteño.
Une autre raison d’insister sur la genèse du tango est la mythification constante dont on a fait preuve à son égard, non pas dès ses origines, mais plus tard, dès qu’il devint un enjeu symbolique entre les groupes sociaux qui en revendiquaient la propriété, notamment après la mort de Carlos Gardel. La mythification gardélienne a eu tendance à rejeter les origines obscures de la musique et de la danse, donnant lieu à des interprétations fantaisistes, reconstruites après coup. Le tango de Gardel ne constitue, en effet, qu’une des planètes de la nébuleuse tango.
Enfin, de nombreux auteurs, chercheurs, musiciens ont apporté, dans la dernière période, des lumières nouvelles sur ses origines musicales, sociales et historiques qui modifient les visions plus anciennes du tango.
Beaucoup d’ouvrages, notamment en Argentine, source essentielle de la documentation écrite, développent surtout l’aspect littéraire, poétique, linguistique, biographique, voire psychanalytique, du tango. Nous avons opté pour une approche plus musicologique et sociologique, tentant de mettre en relation le tango avec les forces sociales dominantes du moment, correspondant mieux à l’état de la recherche et à notre expérience de terrain des musiques d’Amérique latine.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter