Le voyage-exil de Franz Liszt et Marie d'Agoult en Italie (1837-1839) | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Hors collection

Mars, 2015 / 11,5 x 21,7 / 288 pages


ISBN 978-2-330-04808-2
prix indicatif : 23, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Le voyage-exil de Franz Liszt et Marie d'Agoult en Italie (1837-1839)

Jean-claude MENOU

Au cours de son premier voyage en Italie, Franz Liszt est inspiré par Raphaël, Michel-Ange, mais nombreux sont les chefs-d’oeuvre vus qui, sans donner leur nom à une composition, enrichissent à coup sûr l’imaginaire de cet artiste, un “enfant du siècle” à la recherche, dans les autres arts, d’émotions qu’il transpose en musique.
Cet ouvrage en forme de récit initiatique nous ouvre les portes de l’intimité du compositeur Franz Liszt qui, entre 1837 et 1839, parcourt l’Italie avec sa compagne, Marie d’Agoult. Grâce à leur correspondance et au journal que rédige quotidiennement Marie, on assiste à l’évolution de l’artiste dans sa recherche d’échanges entre les disciplines artistiques, jusqu’à ce que ses découvertes deviennent pour lui sources d’inspiration. Marie d’Agoult note avec constance les lieux visités, les réactions advenues, communes ou individuelles, partagées ou divergentes. Du lac Majeur à Pavie, de Milan à Venise, de Gênes à Florence, de Pise à Rome, d’Assise à Arezzo, Franz et Marie apprennent et façonnent leur regard artistique au contact des oeuvres qu’ils contemplent…
Synesthésie, quête artistique permanente, acquisition d’une culture “décloisonnée” par deux êtres vif-argent, dont on voit s’accroître les connaissances et la sensibilité aux arts visuels. À travers eux, la composition musicale en a bénéficié, la critique d’art aussi. Cet ouvrage rend compte de cette démarche constituant une page importante de l’histoire du romantisme et des créations du compositeur Franz Liszt.
L’ouvrage dit aussi en quoi, en ce xixe siècle misogyne, un tel voyage de deux grandes années en Italie, déguisé en “grand tour au pays des arts” était, en fait, un séjour contraint, un exil.

Le voyage-exil de Franz Liszt et Marie d'Agoult en Italie (1837-1839)

Le voyage-exil de Franz Liszt et Marie d'Agoult en Italie (1837-1839)

Nicola Derny, Diapason

« Jean-Claude Menou suit les amoureux au gré de leurs pérégrinations, cite les impressions de madame, compile et complète les innombrables descriptions d'édifices, de tableaux, de sculptures, et met le doigt sur la raison véritable de ces deux années d'exil.  »


Mosaïque

« L'ouvrage de Jean-Claude Menou se glisse dans la poche, comme un guide précieux, avant de découvrir ce matin vénitien.  »


Ouest France

« Cet ouvrage, en forme de récit initiatique, ouvre les portes de l'intimité du compositeur Franz Liszt qui, entre 1837 et 1839, parcourt l'Italie entière avec sa compagne, Marie d'Agoult.  »


Le courrier du pays de retz

« Rare et précieux, un livre sur l'art, l'amour, l'amour de l'art. Remarquablement documenté, s'appuyant sur les journaux intimes et les correspondances de Liszt et sa compagne, l'ouvrage nous donne à vivre les longs mois d'évolution artistique et amoureuse passés en Italie par les deux fortes personnalités que sont Franz Liszt et Marie d'Agoult.  »


Frédéric Gaussin, La Lettre du musicien

« Voici l'ouvrage qui manquait à la dense bibliographie lisztienne.  »


Laurent Bury, Forum Opéra

« Si vous rêvez de visiter les musées et les églises d'Italie, éclairé par les opinions du plus grand pianiste du XIXe siècle, n'hésitez plus : les éditions Actes Sud viennent de publier l'équivalent d'un Guide Bleu qu'aurait pu écrire Franz Liszt.  »


Médiapart

« Qu'attendez-vous? Précipitez-vous: Franz et Marie préparent vos valises !  »


Eve Ruggieri, Radio Classique

« Jean-Claude Menou a ce don de tisser des liens savants entre les beaux arts. Un livre érudit et passionnant.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter