fbpx Zoomania | Actes Sud Aller au contenu principal

Zoomania


À Mercy, petite ville d’Oklahoma, une tornade de catégorie 5 a dévasté le quartier et la vie de la famille McCloud, laissant les quatre enfants orphelins, sans toit, sous la responsabilité de Darlene, l’aînée, avenir sacrifié au seuil de son envol. Très vite, les médias font des trois jeunes sœurs, contre rétribution, l’image vivante, idéalement photogénique, de la tragédie. Heurté dans ses principes, Tucker, le frère rebelle, se fâche. Et disparaît.

Au troisième anniversaire de l’événement, Cora, la benjamine, a neuf ans. La tornade est son premier souvenir. Tucker lui manque terriblement. Le quotidien entre filles dans un mobile home a perdu de son charme. Quand une bombe explose dans l’usine de cosmétiques locale, libérant tous les animaux du laboratoire, les sœurs McCloud ne font pas tout de suite le lien. Mais c’est l’étincelle d’un tout autre cataclysme.

Dans une folle cavale à travers l’Ouest américain, aux confins éperdus des jeux de l’enfance et de l’engagement militant, Zoomania met à l’épreuve les limites de l’amour et de la loyauté. Sur fond d’urgence écologique et de défense de la cause animale, entre thriller et méditation sur la nature, Abby Geni nous invite à un apprentissage de l’absolu aussi violent qu’enivrant.

janvier, 2021
14.50 x 24.00 cm
368 pages

Langue :
Céline LEROY

ISBN : 978-2-330-13669-7
Prix indicatif : 23.00€



Où trouver ce livre ?

Après Farallon Islands (…), un premier roman remarqué, thriller psychologique qui révélait une conteuse malicieuse et une subtile portraitiste, Abby Geni signe avec Zoomania (…) une épopée familiale grisante. Tout y est d’une justesse et d’une intensité rares, chaque page recelant sa force d’images, d’émotions, de réflexion. (...) Au plus près de ce qui traverse ses personnages, l’auteure orchestre un habile croisement entre préoccupations écologiques (notamment via la cause animale et l’activisme) et destinée familiale. Au travers duquel on peut encore lire une trajectoire initiatique aussi violente que prenante. Plume aguerrie, Abby Geni maîtrise son sujet : c’est donc avec à-propos quelle souligne l’importance des récits qui fédèrent les humains et qu’un rien seulement sépare de la légende.

Geneviève Simon, ARTS LIBRE

Dotée de la même acuité que Kelly Reichardt dans Night Moves, Abby Geni questionne les limites de l’éco-terrorisme et de la loyauté familiale.

LE VIF L'EXPRESS

Dans un roman savamment construit qui explore les problématiques écologiques, l'Américaine Abby Geni nous plonge dans l'esprit d'un enfant qui regarde un monde déséquilibré.

Héloïse Goy, TÉLÉ 7 JOURS

Un roman époustouflant ! (...) Un grand huit littéraire !

Gorian Delpatieu, RTBF - "ENTREZ SANS FRAPPER"

Abby Geni a un véritable don pour créer un univers sensoriel extraordinaire, le monde des animaux et la nature nourrissant sa plume si imagée et poétique.

Cécile Péronnet, À VOIR À LIRE

(…) Abby Geni construit un roman proprement halluciné et hallucinant, de la scène apocalyptique de l’ouragan aux conséquences de la cavale de Tucker et Cora, des années plus tard. Son roman interroge non seulement le rapport des humains aux non-humains et à leur sol mais plus largement la notion d’amour, quand il peut conduire à toutes les violences. (...) D’une incroyable densité poétique, mêlant la candeur de l’enfant et les réponses décevantes des adultes, le monde comme il va et comme on voudrait le voir tourner, Zoomania nous saisit et ne nous lâche plus. Les images folles et terribles des animaux libérés du Zoo de Los Angeles par les Bonnie and Clyde de la cause animale hanteront longtemps la ville comme l’imaginaire des lecteurs.

Christine Marcandier, DIACRITIK

À l’heure de la sixième extinction de masse, si l’humanité est atteinte de zoomanie, ce n’est pas tant une folle passion pour la faune qu’une folie coupable envers elle. C’est pour ça que dans Zoomania, les animaux blessés, égarés et un peu cinglés, c’est aussi nous, inquiet.ète.s dans un monde détraqué.

Pierre-Édouard Peillon, STYLIST

Comment sortir indemne de cette lecture qui vous remue les tripes tant par les actions engagées que par la quête insensée d'absolu ? L'autrice joue avec les nerfs du lecteur, redonne du sens au mot sacrifice et propose un dernier quart du récit surprenant et fou. Son premier roman Farallon Islands était une réussite. Zoomania est une consécration.

Virginie Neufville, BLOG FRAGMENTS DE LECTURE

Un thriller en même temps qu’un roman d’aventures pour comprendre les processus d’une radicalisation, et bien sûr l’importance de repenser nos liens au vivant, afin de lutter contre l’extinction de quantité d’espèces animales.

Isabelle Potel, AIR FRANCE MADAME

Un roman puissant sur l’enfance mais aussi la réalité écologique (catastrophique) des USA.

Michel Litout, L'INDEPENDANT

Du même auteur