Aller au contenu principal

Une vie dans les mots

Sous-titre
Conversations avec I. B. Siegumfeldt


À travers ces entretiens approfondis qui abordent l’œuvre de Paul Auster sous un angle thématique, le lecteur revisitera l’univers de ses récits autobiographiques comme de ses romans, dont il découvrira des aspects ignorés ou encore insuffisamment mis en lumière, notamment les obsessions qui traversent l’œuvre et l’homme.

L’universitaire danoise Inge Birgitte Siegumfeldt et Paul Auster ont choisi le mode de la conversation pour mieux rester fidèles à l’ADN si spécifique de romans dont chacun constitue un voyage en terres inconnues – pour l’auteur comme pour le lecteur.

Paul Auster s’est très largement investi, durant trois ans, dans ce dialogue intense, pour offrir à tout son lectorat un accès privilégié à une œuvre d’exception.


“Je voulais tout mettre sens dessus dessous. Je suppose que c’est une posture extrêmement ambitieuse : ne pas se satisfaire des conventions, en jouer parfois, puis mettre en évidence les normes traditionnelles et les étirer au-delà de leurs limites.”

Paul Auster

janvier, 2020
14.50 x 24.00 cm
352 pages

Langue : américain
Céline CURIOL

ISBN : 978-2-330-13064-0
Prix indicatif : 23.80€


Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Ce livre est l’occasion de mieux saisir son œuvre singulière. Il donne envie de s’y replonger.

François Montpezat, LES DERNIÈRES NOUVELLES D'ALSACE

Voilà un livre passionnant où le lecteur trouve tout sur Paul Auster. Un livre de l’intime, du mystère de l’écriture. 

Serge Bressan, WE CULTE

Voilà un livre passionnant où le lecteur trouve tout sur Paul Auster. Un livre de l’intime, du mystère de l’écriture. Ce mystère qui « ne s’applique pas seulement à l’écriture mais à n’importe quelle entreprise humaine. Vous avancez à tâtons vers quelque chose. Les scientifiques aussi- ils "errent dans le désert" cherchant une solution à un problème scientifique. Cela ne veut pas dire qu’ils vont trouver. Il faut se perdre un peu parfois » …  Oui, perdons-nous avec Paul Auster pour une vie dans les mots !

Serge Bressan, LA GRANDE PARADE

Plonger dans l’exploration de ses livres avec l’écrivain lui-même ne constitue aucune logique ni réponse évidente – parce que l’écriture procède ainsi. Mais elle éclaire la tension entre l’homme du quotidien, le « moi biographique » et I’« écrivant », que Paul Auster invite régulièrement dans ses romans.

LE NOUVEAU MAGAZINE LITTÉRAIRE

D'un côté, une spécialiste de l'oeuvre, excellente intervieweuse de surcroît. De l’autre, un écrivain dont la voix sonne juste et qui cherche, en toute sincérité et humilité, à reconstituer les méandres du processus créatif : la rencontre nourrit une (en)quête passionnante et subtile, jamais aride car souvent illustrée d'extraits d’œuvres. Et qui, à mi-chemin entre interview et commentaire de textes, régalera tous ceux qui s’intéressent à l’acte d’écrire.

Florence Noiville, LE MONDE DES LIVRES

D'un côté, une spécialiste de l'œuvre, excellente intervieweuse de surcroît. De l’autre, un écrivain dont la voix sonne juste et qui cherche, en toute sincérité et humilité, à reconstituer les méandres du processus créatif : la rencontre nourrit une (en)quête passionnante et subtile, jamais aride car souvent illustrée d'extraits d’œuvres. Et qui, à mi-chemin entre interview et commentaire de textes, régalera tous ceux qui s’intéressent à l’acte d’écrire. 

Florence Noiville, LE MONDE DES LIVRES

Une vie dans les mots ne cherche pas à (…) percer le mystère mais met en lumière des aspects ignorés de cet univers si particulier et les obsessions qui le traversent.

Inge B. Siegumfeldt a en effet pris le parti de circonscrire ses questions au « quoi », « où » et « quand », en évitant au maximum les « pourquoi » qui laissent souvent les écrivains secs. C’est le mérite de ce dialogue à bâtons rompus. 

William Bourton, LE SOIR