Une famille à l'ancienne | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Lettres coréennes

Mars, 2016 / 11,5 x 21,7 / 288 pages

traduit du coréen par : Patrick MAURUS
ISBN 978-2-330-06050-3
prix indicatif : 22, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Une famille à l'ancienne

Myônggwan CH'ÔN

Dans cette famille-là, tout dysfonctionne : les trois enfants quinquas rentrent chez leur mère ! Tous sont plus ratés les uns que les autres, mère comprise. Le narrateur est l’auteur du plus mauvais film de l’histoire du cinéma et tente de s’en sortir grâce au porno, tandis que frère et soeur oscillent entre délinquance et prostitution. C’est qu’il leur faut tirer les conséquences de ce consensus exigé de tous par le nationalisme, qui a donné naissance à une société sans questions où tout est à réinventer, mais sans illusions. Et ces pitoyables Pieds Nickelés vont se révéler de véritables héros de la vie quotidienne.



Sophie Joubert , L'Humanité

«  Dans une société convertie au capitalisme, où la jeune génération a reçu une éducation violemment anticommuniste, ces quadragénaires décatis sont de réjouissantes antithèses de l'idéologie dominante. C'est drôle, burlesque, ponctué d'onomatopées, pas psychologique pour deux wons. S’emparant de toutes les formes narratives, nobles ou populaires, Ch’on Myonggwan emprunte ses références à la culture occidentale et campe des personnages déshumanisés qui calquent leurs comportements sur des oeuvres de fiction. Reservoir dogs, de Tarantino, Jules et Jim, de Truffaut, Le Mari de la coiffeuse, de Patrice Leconte, et surtout Hemingway, à qui s'identifie le narrateur après avoir trouvé ses oeuvres dans une poubelle de tri sélectif.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter