Première Personne | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Lettres des Antipodes

Septembre, 2018 / 14,5 x 24,0 / 400 pages

traduit de l'anglais (Australie) par : France CAMUS-PICHON
ISBN 978-2-330-10880-9
prix indicatif : 23, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Première Personne

Richard FLANAGAN

Kif Kehlmann est dans l’impasse. Il n’est plus capable de subvenir aux besoins de sa famille. Le roman qu’il essaie d’écrire depuis des années n’avance pas. Et pour couronner le tout, il est tasmanien – un descendant de bagnard, un moins que rien. Mais un soir, il reçoit un coup de fil de Ray, un ami d’enfance aux relations troubles, qui assure depuis quelques mois la protection rapprochée du plus célèbre escroc d’Australie, Siegfried Heidl. Ce dernier, en passe d’être jugé pour avoir fauché plus de sept cents millions de dollars aux banques, cherche quelqu’un pour rédiger ses Mémoires.
Kif n’a-t-il pas toujours voulu devenir écrivain ? Quittant la Tasmanie et sa femme enceinte de huit mois, il rejoint Heidl dans les bureaux de son éditeur à Melbourne, où il disposera de six semaines pour produire un manuscrit. S’engage alors un singulier jeu de dupes. Paranoïaque, manipulateur, le maître fraudeur se dérobe aux questions précises, retarde l’avancée du texte, et distille à plaisir des informations contradictoires. Peu à peu Kif tombe sous l’insidieuse emprise de cet homme qui a placé son existence, par-delà le bien et le mal, sous le signe du mensonge et de la corruption de toute chose. Et qui invite Kif à la faire sienne, la vivre en miroir, tel un adieu à ses valeurs, un affranchissement : une inexorable libération.



Page des libraires

« Une fable satyrique intelligente qui éprouve les personnages dans leur vérité profonde pour en faire des êtres vivants.  »


Le Vif L’Express

« Une mise en abîme glaçante et drôle située dans l'Australie des années 1990 (la patrie de l'auteur), mais qui résonne subtilement et implacablement avec l'actualité, sur la nature de la vérité notamment.  »


Bernard Babkine, Marie-France

« Un roman excitant (et toujours d actu) sur la manipulation le mensonge et la corruption.  »


Kerenn Elkaim, Livres Hebdo

« Sarcastique, voire diabolique, Richard Flanagan flingue le monde littéraire. « II avait peur de la littérature. Les gens y trouvent des révélations stupéfiantes sur eux-mêmes. Vivre nous terrifie ». Qui a le mode d'emploi ?  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter