Notre ailleurs | Actes Sud
[Actes Sud] Littérature
Lettres allemandes

Mai 2019 / 11,5 x 21,7 / 208 pages

traduit de l'allemand par : Isabelle LIBER
ISBN 978-2-330-12198-3
prix indicatif : 20, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Notre ailleurs

Rasha KHAYAT

Quel déchirement peut-on ressentir lorsque ses racines culturelles sont doubles et se contredisent ? Et qu’une profonde nostalgie d’un “ailleurs” s’empare de l’âme où que l’on se trouve ?
Basil, fi ls d’une Allemande et d’un Saoudien, apprend que sa sœur Layla quitte l’Allemagne : elle souhaite renouer avec la culture de leur père, décédé lorsqu’ils étaient enfants, accepte un mariage arrangé et s’apprête à le fêter en grande pompe au sein de leur famille saoudienne. Basil se rend en Arabie Saoudite pour partager les bouleversements intimes de sa sœur et redécouvrir la famille turbulente et aimante avec laquelle il a passé sa petite enfance.
Son regard précis et bienveillant révèle les contradictions et faux-semblants d’un pays qu’il croyait connaître mais qu’il a peut-être rêvé.

Notre ailleurs

Notre ailleurs

Valérie Susset, L’Est Républicain / Vosges Matin

« Un formidable premier roman. [...] Passionnant.  »


Gérald Papy, Le Vif l’Express

« Un roman interpellant.  »


Pierre Deshusses, Le Monde des livres

« À rebours des préjugés, le livre jette (…) des ponts au lieu d’installer des murs préconstruits. [...] Notre ailleurs, son premier roman, est un livre plein de promesses.  »


Marine Stisi, toutelaculture.com

« Notre ailleurs, récit très fort, plein de nostalgie, est peut-être une forme différente de parler de son expérience. De donner une voix à ces enfants du monde qui parfois, ont bien du mal à savoir qui ils sont vraiment. Un roman à lire, c’est certain.  »


Laëtitia Favro, Lire

« Rasha Khayat exprime avec franchise et bienveillance la douleur d’être partagé entre deux mondes aussi divergents que la vieille Europe et leMoyen-Orient, qu’elle parvient, grâce à la fiction, à faire dialoguer sans céder aux fantasmes et habituels stéréotypes. [...] Courageux, nécessaire et d’une désarmante sincérité.  »


Frédérique Fanchette, Libération

« L’Arabie Saoudite de Layla [...] est un pays plein d’odeurs merveilleuses qui lui rappellent son enfance, et bouleversant de chaleur familiale. [...] Le récit est plein de couleurs.  »



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter