Mare Nostrum | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Domaine français

Janvier 2019 / 11,5 x 21,7 / 272 pages


ISBN 978-2-330-11787-0
prix indicatif : 21, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Mare Nostrum

Philippe DE LA GENARDIÈRE

Adelphe, la soixantaine, vit seul à Paris. Épris de littérature, il travaille depuis de nombreuses années dans une maison d’édition réputée. Mais le soir, chez lui, c’est à son clavecin qu’il se consacre.
Dans les livres, dans la musique, et dans cette ville qu’il arpente la nuit, Adelphe recherche fiévreusement la beauté, dont il attend la lumière et une forme de révélation, ce qu’il appelle la “formule du monde”. Les mots, les sons, comme les monuments de la ville, sont autant de figures tutélaires qui lui servent de remparts contre l’érosion que provoquent en lui les profondes mutations de l’époque.
C’est alors qu’une jeune femme vient briser son fragile équilibre. Noire, et d’une autre histoire, elle trouve en lui un être riche de tout un monde lointain qui l’attire et la heurte à la fois. Stagiaire aux éditions, elle ne tarde pas à le troubler, à l’envahir et à l’aimer. Mais au cœur de leurs nuits, de vieilles blessures se réveillent : entre les bras de l’homme blanc, l’orpheline d’une Afrique rêvée s’enflamme jusqu’à la fureur. Celle de peuples brisés par la domination coloniale. Face à cette violence, Adelphe quitte Paris pour les rivages de la Méditerranée dans l’espoir de repousser les fantômes du passé.
Plongeant tour à tour dans le sombre héritage de notre mémoire collective et les abîmes de la déraison, l’écriture de Philippe de la Genardière, portée par un lyrisme puissant, confère à cette quête brûlante l’exacte distance que la littérature impose au réel.

Mare Nostrum

Mare Nostrum

Jean-Luc Porquet, Le Canard Enchainé

« Philippe de la Genardière n’a peur de rien. Dans notre époque qui le craint, il se laisse aller au lyrisme. Ses amples et longues phrases sont l’obsédant ressassement des vagues. Il croit au pouvoir de la langue et de l’imagination. Dans ce sombre roman hanté par le choc des mémoires, l’auteur montre à quoi mène l’obsession des origines, et la tentation de l’éternel règlement de comptes : au sang.  »


Damien Aubel, Transfuge

« Avec Mare Nostrum, Philippe de la Genardière sonde magnifiquement les gouffres qui séparent les êtres. Une quête amoureuse que restitue la langue de Philippe de la Genardière, tout en flux et reflux, comme la pulsation de la mer ou la litanie d’une prière désespérée, vers l’être qui vous manque.  »


Florence Bouchy, Le Monde des Livres

« Le roman propose au lecteur une expérience propice à la réflexion et à l’émotion. Métaphorisant la violence coloniale et les relations Nord-Sud, le couple que forment Adelphe et Maïsha hérite, sans pouvoir le dépasser, d’une mémoire blessée.  »



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter