fbpx L'Intimité | Actes Sud Aller au contenu principal

L'Intimité



Alexandre et Ada forment un couple heureux et s’apprêtent à accueillir un enfant. À l’heure de partir à la maternité, Ada confie son premier-né à leur voisine Sandra, une célibataire qui a décidé de longue date qu’elle ne serait pas mère. Après cette soirée décisive, la libraire féministe garde un attachement indéfectible au jeune garçon et à sa famille. Quelques années plus tard, sur un site de rencontres, Alexandre fait la connaissance d’Alba, enseignante qui l’impressionne par sa beauté lisse et sa volonté de fer…

Sandra, Alexandre, Alba – sur ces trois piliers, Alice Ferney construit son roman : en révélant les aspirations, les craintes, les opinions, les hésitations, les choix de ces personnages, elle orchestre une polyphonie où s’illustrent les différentes manières de former un couple, d’être un parent, de donner (ou non) la vie. S’amusant à glisser des dialogues philosophiques dans une comédie de mœurs, alternant les points de vue pour déplier toutes les réalités d’un projet ou d’une certitude, elle ausculte magistralement une société qui sans cesse repousse les limites de la nature et interroge celles de l’éthique pour satisfaire au bonheur individuel et familial.

août, 2020
14.50 x 24.00 cm
368 pages


ISBN : 978-2-330-13930-8
Prix indicatif : 22.00€



Où trouver ce livre ?

Alice Ferney observe toutes les combinaisons pour mieux questionner la notion, (…). 

Nathalie Six, POINT DE VUE

(…) la romancière développe une vision longuement mûrie et très informée des différents visages du féminisme, de la question du consentement dans la vie amoureuse, de la façon dont la technique et le marché bouleversent nos intimités.

Agnès Mannoorétonil, ÉTUDES

(…) Alice Ferney poursuit avec talent et audace son exploration des mille et une formes que prennent aujourd’hui le couple et ses épisodes, de la rencontre au désir d’enfant, en passant par la sexualité, la parentalité, les aspirations féministes et les compromis des uns et des autres. Une comédie de mœurs hypercontemporaine doublée d’un roman sociologique qui animera à coup sûr vos soirées entre amis, tant les thèmes abordés ne mettent personne d’accord. 

Isabelle Falconnier, LE MATIN DIMANCHE

À travers des conversations passionnantes entre ses différents personnages, Alice Ferney explore les diverses manières de former un couple, d’être parent et de donner la vie, avec ou sans l’aide des plus récentes techniques de procréation. L’autrice de La Conversation amoureuse (2000) et de L’Élégance des veuves (1995) (…) nous plonge ainsi dans ce qu’il y a de plus intime entre un homme et une femme.

LE PARISIEN / AUJOURD'HUI EN FRANCE WEEK-END

Écrivaine du détail, obsédée par l’engrenage subtil de la possession amoureuse, Alice Ferney ne donne aucune réponse facile, mais accède avec L’Intimité au sommet de son art en portant très haut la réflexion sur le ventre des femmes. Un livre dont on sort transformé.e. 

Lauren Malka, CAUSETTE

C’est un roman que j’ai adoré.

Patricia Martin, LE 6-9 DU WEEK-END (FRANCE INTER]

Un grand roman sur les femmes, sur la féminité et sur la maternité, c’est ce qui compose ce nouveau livre signé par Alice Ferney. Des conversations intimes qui nous plongent dans des réflexions philosophiques avec les personnages. 

UNTITLED MAGAZINE

Un livre passionnant, qui n’assène ni certitude ni jugement, mais oppose au spectacle de « la misère sexuelle dans une société qui [a] muté », le souffle du lyrisme, la foi en l’altérité et l’amour de la vie. 

Diane Gautret, FAMILLE CHRÉTIENNE

Il est des romans dont on se demande, longtemps après les avoir refermés, ce que deviennent les personnages, ce que l’avenir leur réserve et s’ils trouveront la paix. L’Intimité est de ceux-là. (…) Une étude de mœurs incroyablement fouillée et un grand roman. 

Samuel Loutaty, BIBA

Quelle que soit l’opinion du lecteur, il entrera dans la réflexion de chacun, pourra se définir dans ce labyrinthe de passions. 

Stéphanie Janicot, LA CROIX

Elle radioscopie ses personnages, la société contemporaine, les principes qu’elle professe. Comme un échographe, elle explore en variant les angles et en appuyant sur les points délicats ou obscurs. (…) Alice Ferney est réaliste mais pas cynique, c’est ce qui fait la force de sa voix d'écrivain : à ses yeux, la noblesse de l’être humain est de faire un honnête usage de son étroite marge de liberté. Un formidable roman de mœurs

Astrid de Larminat, LE FIGARO LITTÉRAIRE

Une réussite. Les bons écrivains savent recréer en plus clair ce qu’est le fouillis de la vie, les très bons le font en parlant aussi bien à notre tête qu’à notre cœur. C’est le cas d’Alice Ferney (…). En prime, un dernier chapitre magistral déployant un érotisme lyrique à vous coller la chair de poule. 

Gilles Chenaille, MARIE CLAIRE

Alice Ferney analyse avec poésie et acuité les ressorts cachés des relations humaines dans une fiction où tout peut basculer d’une page à l’autre. 

Paloma de Boismorel, GAËL

Alice Ferney décortique l'intime avec une agilité hors pair. Elle aborde de front les grands sujets de société : le couple, le sexe, la GPA, la parentalité. Fascinant et ensorcelant.

Nathalie Six, AVANTAGES

Romancière touche-à-tout, dotée d’une plume raffinée, Alice Ferney n’a pas son pareil pour sonder les reins et les cœurs

Raphaëlle Coquebert, PANORAMA

Alice Ferney explore avec ouverture et détermination les recherches et expérimentations dans un monde qui ne se refuse plus rien. Si elle rejoint des thèmes abordés dès ses premiers romans - la maternité, la relation amoureuse, les points de vue masculin et féminin -, elle les insère dans des interrogations qui font l’actualité - particulièrement en France - de nos sociétés. (…). Il faut la lire. 

Monique Verdussen, ARTS LIBRE (SUPPLÉMENT DE LA LIBRE BELGIQUE)

À travers une écriture fluide qui rend la lecture très agréable, Alice Ferney propose une étude de mœurs qui décortique l’intimité, exposée et confrontée à une société moderne où tout semble possible, en interrogeant les limites et les consentements de chacun. 

Alexandra Villon (Librairie La Madeleine, Lyon), PAGE DES LIBRAIRES

Comédie de mœurs qui alterne les points de vue pour déplier toutes les réalités d’un projet ou d’une certitude, truffée de dialogues philosophiques, ce roman passionnant ausculte une société qui cherche désespérément le bonheur, même si pour ce faire l’individu doit repousser les limites de la nature... 

LES AFFICHES MONITEUR

Une fascinante comédie de mœurs

VERSION FEMINA

Alice Ferney signe un texte puissant sur l’intimité du couple. (…) Elle ausculte finement les choix de vie conjugale de ses personnages très incarnés et offre une remarquable réflexion sur la fabrication des duos amoureux. 

Claude Maine, OUEST-FRANCE