Aller au contenu principal

L'Intimité



Alexandre et Ada forment un couple heureux et s’apprêtent à accueillir un enfant. À l’heure de partir à la maternité, Ada confie son premier-né à leur voisine Sandra, une célibataire qui a décidé de longue date qu’elle ne serait pas mère. Après cette soirée décisive, la libraire féministe garde un attachement indéfectible au jeune garçon et à sa famille. Quelques années plus tard, sur un site de rencontres, Alexandre fait la connaissance d’Alba, enseignante qui l’impressionne par sa beauté lisse et sa volonté de fer…

Sandra, Alexandre, Alba – sur ces trois piliers, Alice Ferney construit son roman : en révélant les aspirations, les craintes, les opinions, les hésitations, les choix de ces personnages, elle orchestre une polyphonie où s’illustrent les différentes manières de former un couple, d’être un parent, de donner (ou non) la vie. S’amusant à glisser des dialogues philosophiques dans une comédie de mœurs, alternant les points de vue pour déplier toutes les réalités d’un projet ou d’une certitude, elle ausculte magistralement une société qui sans cesse repousse les limites de la nature et interroge celles de l’éthique pour satisfaire au bonheur individuel et familial.

août, 2020
14.50 x 24.00 cm
368 pages


ISBN : 978-2-330-13930-8
Prix indicatif : 22.00€



Où trouver ce livre ?

Une réussite. Les bons écrivains savent recréer en plus clair ce qu’est le fouillis de la vie, les très bons le font en parlant aussi bien à notre tête qu’à notre cœur. C’est le cas d’Alice Ferney (…).

En prime, un dernier chapitre magistral déployant un érotisme lyrique à vous coller la chair de poule. 

Gilles Chenaille, MARIE-CLAIRE

À travers une écriture fluide qui rend la lecture très agréable, Alice Ferney propose une étude de mœurs qui décortique l’intimité, exposée et confrontée à une société moderne où tout semble possible, en interrogeant les limites et les consentements de chacun. 

Alexandra Villon (Librairie La Madeleine, Lyon), PAGE DES LIBRAIRES

Alice Ferney observe toutes les combinaisons pour mieux questionner la notion, (…). 

Nathalie Six, POINT DE VUE

Un grand roman sur les femmes, sur la féminité et sur la maternité, c’est ce qui compose ce nouveau livre signé par Alice Ferney. Des conversations intimes qui nous plongent dans des réflexions philosophiques avec les personnages. 

UNTITLED MAGAZINE

On tourne les pages de L’intimité avec avidité, curieux de se confronter à ces thèmes exposés par Alice Ferney avec tant de justesse, de finesse et d’empathie. 

Pascale Zimmerman, LA TRIBUNE DE GENÈVE

Une fascinante comédie de mœurs

VERSION FEMINA

Alice Ferney décortique l'intime avec une agilité hors pair. Elle aborde de front les grands sujets de société : le couple, le sexe, la GPA, la parentalité. Fascinant et ensorcelant.

Nathalie Six, AVANTAGES

Il est des romans dont on se demande, longtemps après les avoir refermés, ce que deviennent les personnages, ce que l’avenir leur réserve et s’ils trouveront la paix. L’Intimité est de ceux-là. (…) Une étude de mœurs incroyablement fouillée et un grand roman. 

Samuel Loutaty, BIBA

À travers des conversations passionnantes entre ses différents personnages, Alice Ferney explore les diverses manières de former un couple, d’être parent et de donner la vie, avec ou sans l’aide des plus récentes techniques de procréation. L’autrice de La Conversation amoureuse (2000) et de L’Élégance des veuves (1995) (…) nous plonge ainsi dans ce qu’il y a de plus intime entre un homme et une femme.

LE PARISIEN / AUJOURD'HUI EN FRANCE WEEK-END

La puissance de L’Intimité tient à son pouvoir d’observation psychologique. Ce roman foisonnant se situe entre dialogues philosophiques et comédie de mœurs. Les personnages se bagarrent contre le sentiment de la perte, de l’abandon, de l’isolement ou de l’aliénation, comme accompagnés d’une voix off qui peut rappeler celle des films de Claude Sautet. 

Isabelle Lortholary, LA REVUE DES DEUX MONDES