Aller au contenu principal

Les Variations de la citerne


En Allemagne, Jan Wagner est unanimement considéré comme le poète le plus doué, le plus inspiré et le plus original de sa génération ; et même, au fil de traductions de plus en plus nombreuses et depuis l’annonce du Prix Büchner, comme l’une des voix majeures de la poésie contemporaine. Un « enfant prodige », chez qui l’érudition le dispute à la créativité – et à une curiosité, un émerveillement inépuisables face aux êtres et aux choses.

octobre, 2019
12.50 x 19.00 cm
132 pages

Langue : allemand
Julien LAPEYRE DE CABANES

ISBN : 978-2-330-12729-9
Prix indicatif : 16.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique
Prix Nelly-Sachs -
Prix Max Jacob étranger -

À partir de l’observation des petits riens de la vie quotidienne et d’instants attrapés au vol, le poète allemand Jan Wagner propulse son imaginaire dans un tourbillon d’images sans lien apparents à la première lecture. Et puis […] les objets alentour semblent prendre vie, nous racontent des histoires qu’on ne soupçonnait pas. Ravivent notre attention, pour mieux goûter le monde.

Stéphane Bataillon, L’HEBDO LA CROIX

Un tourbillon d’images. [...] Cette poésie nous aide à goûter le monde.

Stéphane Bataillon, RCF

Un magnifique cadeau à faire aux lecteurs de poésie.

Vocable

Poète du réel, Jan Wagner met le quotidien et le banal en équations sensibles. Une manière de redécouvrir le détail comme l’originalité du monde. [...] Avec une poésie qui s’énonce du côté de l’évidence mystérieuse, et dont l’allure est inimitable, Jan Wagner […] nous invite à regarder le monde moins tel qu’il est que tel qu’il nous étonne. [...] Une poésie qui vivifie, avive. [...] Ces poèmes, ces traces frémissantes d’une approche singulière de l’originalité du monde, Jan Wagner les met en orbite autour de la citerne qui recueillait l’eau au fond du jardin de son enfance. Il le fait avec humilité et jouissance, humour, sens de l’épure et maîtrise des traditions poétiques.

Richard Blin, Le Matricule des Anges

Un mince volume [qui] réjouit l’œil et l’oreille de son lecteur, servi par une traduction remarquable de Julien Lapeyre de Cabanes et Alexandre Pateau.

Il faut savoir gré à Actes Sud de venir affermir la propagation de cette œuvre importante. 

Une passion de la ligne juste, du contour au miracle duquel le poème acquiert profil et visage. 

Une prestigieuse démonstration de l’abondance connotative que l’œuvre accueille et déploie, du trésor enfoui dans la langue source dont une traduction, pour peu qu’elle soit heureuse, peut devenir le levier.

Clara de Courson, QUINZAINES

Jan Wagner (né en 1971) affiche une liberté réjouissante ; tableaux vivants ou natures mortes, ses 57 variations composent un recueil inventif où le plus familier contient l’universel.

Didier Cahen, Le Monde des Livres

Dans son nouveau recueil, le grand poète allemand Jan Wagner déambule dans de foisonnants tableaux vivants peuplés d’animaux, de plantes et d’insectes. [...] Fort de sa grande érudition et de son infinie minutie formelle, Jan Wagner tire sa puissance expressive de sa capacité à créer des images à la fois harmonieuses et denses, pleines d’un naturalisme scintillant d’éclats magiques.

Estelle Lenartowicz, Lire

Du même auteur