Aller au contenu principal

Le livre des reines


Le Livre des Reines est une saga familiale qui s’étend sur quatre générations de femmes prises dans le tourbillon tragique des guerres intestines au Moyen-Orient – au cœur de territoires de souffrance, du génocide arménien au conflit israélo-palestinien, en passant par les luttes entre chrétiens et musulmans au Liban et en Syrie.

Reines d’un jeu de cartes mal distribuées par le destin, Qayah, Qana, Qadar et Qamar constituent les branches d’un même arbre généalogique ancré dans la terre de leurs origines malgré la force des vents contraires qui tentent à plusieurs reprises de les emporter. Une lignée de femmes rousses unies par les liens du sang – qui coule dans leurs veines et que la violence a répandu à travers les âges – et par une puissance et une résilience inébranlables.

Avec la parfaite maîtrise d’une écriture finement ciselée, Joumana Haddad parvient à construire un roman d’une extraordinaire intensité, sans jamais sombrer dans le pathos ou la grandiloquence.

septembre, 2019
12.50 x 19.50 cm
272 pages

Langue : anglais
Arnaud BIHEL

ISBN : 978-2-330-12489-2
Prix indicatif : 22.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Un texte bouleversant, où l’exil est un destin, et le déracinement une fatalité.

Valérie Gans, Madame Figaro

Du jamais lu. Un roman d'une terrible intensité, sans faux espoir. […] Un frisson de révolte et de liberté.

Lauren Malka, Causette

Avec une fluidité étincelante, Joumana Haddad nous fait partager les tragédies et les bonheurs, les espérances et les renoncements de ses héroïnes presque ordinaires prises dans un enchevêtrement explosif d'identités et d’origines.

Christian Authier, Le Figaro Magazine

Sous ses airs trompeurs de saga, usant à dessein d'une espèce de fausse naïveté, Le Livre des Reines mène en filigrane une réflexion sur le déracinement lié aux guerres ; le vrai sujet de Haddad, c'est la difficulté à sans cesse recommencer une "intégration [qui] requiert un certain degré d'audace, d'insolence même, envers les autochtones".

Élisabeth Viain, Art Press

Le roman est écrit dans un style qui happe le lecteur, l’entraîne dans un tourbillon où parfois il se perd, les prénoms se ressemblent, le tragique se répète et l’Histoire est elle-même si confuse ! Mais où il reprend pied grâce aux détails, aux considérations qui lui permettent d’entrer dans la mentalité des personnages.

Marie Étienne, En attendant Nadeau

Le Livre des reines, saga familiale, fait le portrait de quatre femmes traversées par les épreuves et la douleur. La romancière, qui a toujours connu la guerre, plonge dans ses souvenirs pour en libérer les démons et en ressortir plus forte.

Fanny Arlandis, Télérama.fr

Un récit plein de vie et d'émotions. [...] Un roman puissant.

Guy Duplat, Arts Libre (Belgique)

Un roman passionnément féministe.

Anne Berthod, La Vie

Le roman voyage dans l'espace et le temps, balayant à travers l'histoire tragique de ces quatre femmes parentes, plus d'un siècle d'histoire du Moyen-Orient.

Sandra de Vivies, Gazelle

Avec la parfaite maîtrise d’une écriture ciselée, Joumana Haddad parvient ici à construire un roman d’une extraordinaire intensité, sans jamais sombrer dans le pathos ou la grandiloquence.

Claire Barbuti, Nouvelles d’Arménie Magazine

De 1915 à aujourd'hui, Joumana Haddad comble les blancs de sa généalogie en imaginant le destin de quatre femmes, confrontées aux guerres et à la domination des hommes. Un roman captivant, porté par la colère d'une romancière contre la récurrence de l’Histoire.

Béatrice Arvet, La Semaine de Nancy/Metz

Du même auteur