Aller au contenu principal

Le Doorman



Le Doorman est le roman d'un homme secret vêtu d'un costume noir à boutons dorés. Un étranger devenu le portier d'un immeuble de Park Avenue puis, avec le temps, le complice discret de plusieurs dizaines de résidents qui comme lui sont un jour venus d'ailleurs. À New York depuis 1965, ce personnage poétique et solitaire est aussi un contemplatif qui arpente à travers ce livre et au fil de quatre décennies l'incomparable mégapole. Humble, la plupart du temps invisible, il est fidèle en amitié, prudent en amour et parfois mélancolique alors que la ville change autour de lui et que l'urbanisme érode les communautés de fraternité.

Toute une vie professionnelle, le Doorman passe ainsi quarante années protégées par son uniforme, à ouvrir des portes monumentales sur le monde extérieur et à observer, à écouter, avec empathie et intégrité ceux qui les franchissent comme autant de visages inoubliables. Jusqu'au jour où il repart pour une autre ville, matrice de son imaginaire.

Ce livre est le théâtre intemporel d'une cartographie intime confrontée à la mythologie d'un lieu. Il convoque l'imaginaire de tout voyageur, qu'il s'agisse du rêveur immobile ou de ces inconditionnels piétons de Manhattan, marcheurs d'hier et d'aujourd'hui aux accents d'ailleurs.


Découvrir le site de la rentrée

février, 2021
11.50 x 21.70 cm
384 pages


ISBN : 978-2-330-14427-2
Prix indicatif : 22.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique
Prix du roman d'entreprise et du travail -

"Ce livre est le théâtre intemporel d'une cartographie intime confrontée à la mythologie d'un lieu. Il convoque l'imaginaire de tout voyageur, qu'il s'agisse du rêveur immobile ou de ces inconditionnels piétons de Manhattan, marcheurs d'hier et d'aujourd'hui aux accents d'ailleurs."

Christophe Henning, RCF

Un coup de maître (…). Un roman incontournable de ce début d’année.

Pierre-Yves Dodat , TELEMATIN

Magnifique portrait d’un homme à travers une ville.

Monique Ayoun, BIBA

On peine à refermer ce roman, remarquablement écrit, tant on s'est attaché à son narrateur.

Véronique Cassarin-Grand, L'OBS

Emouvant.

Marc Gadmer, FEMME ACTUELLE

Arrivé aux États-Unis en 1965, Raymond, qui se fera ensuite appeler Ray, un juif algérien d’origine espagnole, se fait embaucher en tant que portier dans un grand immeuble de Park Avenue […] Pendant près de quarante ans donc, l’on découvre à travers son regard New York que Ray sillonne dans ses moindres recoins avec son ami Salah durant son temps libre. Le lecteur parvient même à se nouer d’amitié avec celui que l’auteure présente comme un observateur fidèle, empathique et la plupart du temps invisible. Fruit d’un minutieux travail d’observation à New York, Le Doorman est un hommage à ces contemplateurs du quotidien dont la présence est aussi discrète qu’indispensable. 

Mathilde Karsenti, MARIANNE

Voilà le roman d’une poétesse portée par l’art tout à fait particulier de peindre les paysages, notamment les paysages urbains. […] Lisez son livre. De loin en loin, vous aurez l’impression de déambuler dans New York comme vous avez pu le faire quand vous y êtes allé réellement. Cette impression, lorsqu’elle s’opère, crée un moment de grâce […]. Voilà surtout ce à quoi ce livre se reconnaît. 

Patrick Mimouni, LA REGLE DU JEU

Du même auteur