L'Autre | Actes Sud
Jacqueline Chambon
Hors collection

Mars, 2016 / 14,5 x 22,5 / 304 pages

traduit du catalan par : Edmond RAILLARD
ISBN 978-2-330-06045-9
prix indicatif : 22, 80€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

L'Autre

Marta ROJALS

Anna, graphiste victime de la crise – celle de la société et celle de son couple –, avance tant bien que mal en essayant de tout calculer, de tout contrôler, dans une Barcelone en pleine mutation. Introspective et passionnée, prudente et téméraire, elle n’est pas à l’abri de l’autre, tapie en elle.

L'Autre

L'Autre

Abel Mestre, Le Monde

« La langue de Marta Rojals est précise, percutante. Les scènes d’amour ne tombent jamais dans la vulgarité. Un exploit. Derrière la chronique de la fin d’un couple, L’Autre raconte surtout une génération.  »


Aurore Touya , En attendant Nadeau

«  La grande qualité de l’écriture de Marta Rojals réside dans la narration qu’elle parvient à déployer, qui s’intéresse en premier lieu à l’intériorité d’Anna tout en maintenant, au moyen notamment d’un récit à la troisième personne, l’indéfectible altérité de son personnage. On peut de ce point de vue parler d’un réel suspense. C’est aussi bien plus qu’une image de la jeune génération que Marta Rojals donne à voir : il s’agit plutôt de la cartographie d’une intériorité singulière, travaillée comme par une mécanique irrépressible qui guide toutes les décisions.  »


Que Tal Paris

«  L’Autre est le deuxième roman de Marta Rojals, le premier traduit en français. Résolument contemporain, il dépeint une société fragilisée, entre révolte et renoncement.  »


Tageblatt

« À l’heure où les Panama Papers font rage, peut-on imaginer incipit plus efficace pour un roman contemporain décrivant le quotidien d’un couple de Barcelonais trentenaires, à l’époque des Indignados ?  »


Véronique Rossignol , Livres Hebdo

« Formidable portrait d’une trentenaire catalane dans la Barcelone contemporaine. [Un] roman nerveux, féroce et cru. L’Autre n’est pas seulement un roman générationnel qui sociologise le biotope de bobos déclassés et vieillissants dans une grande ville européenne mondialisée. Ce que révèle Marta Rojals, à travers son héroïne à l’identité morcelée est aussi existentiel.  »


Gilles Chenaille, Marie Claire

« On suit ici, avec un regard complice, ces couples de trentenaires barcelonais de la génération des Indignés, frappés par la crise. Mais côté vie privée — et là, ce roman palpitant devient magnifique —, entre Facebook, les factures à payer, le temps qui passe et les tentations de la chair qui surgissent parfois où on les attend le moins, l’amour et le sexe ont tendance à ne plus marcher du même pas.   »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter