L'art de porter l'imperméable | Actes Sud
Chambon
Hors collection

Octobre 2019 / 12,5 x 19,5 / 128 pages

traduit du catalan par : Edmond RAILLARD
ISBN 978-2-330-12131-0
prix indicatif : 15, 00€


Où trouver ce livre ?
|

L'art de porter l'imperméable

Sergi PÀMIES

L'Art de porter l'imperméable, ce sont treize variations tragicomiques autour de la relation amoureuse et de la filiation pour tenter de répondre à cette question « Ai-je pu rendre quelqu'un heureux?» De la naissance du sentiment amoureux à la décrépitude du couple et à sa fin annoncée, en passant par l'amour filial et le désamour de soi au travers de la recherche de sa propre (f)utilité, Sergi Pàmies s'empare de cette thématique du désespoir avec douceur, drôlerie et finesse.
L'Art de porter l'imperméable, c'est aussi un retour sur l'enfance et l'adolescence de l'auteur au cœur d'une famille dédiée au militantisme politique, entre la Catalogne et la France, avec Jorge Semprun en figure de proue de ses célèbres parents.
Sous la plume de Sergi Pàmies, l'imperméable devient la panoplie de la révolte, « l'uniforme informel de la dissidence chic».



Christophe Daniel de la librairie La 25e Heure (Paris 15), Europe 1, "La voix est livre"

« C’est touchant, bouleversant et souvent très drôle.  »


Tageblatt (Luxembourg)

« Dans L’Art de porter l’imperméable, l’écrivain catalan Sergi Pàmies se révèle plus que jamais maître de l’euphémisme et de la subtilité en littérature. Un magnifique recueil en forme d’hommage distancié aux années militantes de ses parents et à la chaleur réconfortante du souvenir.  »


Gilles Chenaille, Marie Claire

« Un piquant recueil de nouvelles dont chacune atteint le cœur de nos vies.  »


Élisabeth Miso, Florilettres

« Sergi Pàmies sait remarquablement tirer parti du matériau autobiographique.  »


Éric Neuhoff, Le Figaro Littéraire

« L’homme est moyen. C’est un bon sujet. Il a la cinquantaine, du diabète, un solide embonpoint. Il est le héros de Sergi Pàmies dans ces nouvelles où flotte une drôlerie mélancolique.  »


Isabelle Rüf, Le Temps (Suisse)

« Sergi Pàmies est un artiste de la forme brève.  »


Dominique Aussenac, Le Matricule des Anges

« Treize nouvelles brèves, intenses, d’une fulgurance rare. Flèches acérées de trois à une quinzaine de pages qui visent le cœur et l’âme du lecteur, pointes empreintes d’un curare acerbe et moqueur. Pàmies y instille son humour très catalan mâtiné de non-sens, de capture du réel au pied de la lettre, d’ombres et de lumière, de vanité, un goût particulier de l’exagération, de l’emphase ainsi que d’extrême lucidité, d’autodérision.  »


Antonella Francini, Le Monde des Livres

« Ce recueil de nouvelles ressemble à un cristal. Il reflète toutes les couleurs de l’amour. [...] Taciturnes et pusillanimes, les personnages partagent un penchant pour la désespérance qui donne au livre son charme aigre-doux.  »


Véronique Rossignol, Livres Hebdo

« Sergi Pàmies écrit des histoires déprimées qu’on lit en souriant. Depuis le tournant plus autobiographique pris avec Chansons d'amour et de pluie en 2014, le je littéraire un peu pessimiste de l'écrivain catalan est plus que jamais tempéré par l’ironie. [...] De cet imperméable, totem de l’élégance masculine, si marquant dans l’histoire familiale, émane une mélancolie "pas triste mais réconfortante ". Comme l'art d’écrire de Sergi Pàmies.  »



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter