La Réforme Orpheline ou La Dégénérescence du Liban | Actes Sud
Accueil > Référence > Sciences humaines et sociales / Sciences > Sciences politiques et géopolitique
Sindbad
L'Actuel

Mars, 2009 / 12,5 x 19,0 / 176 pages


ISBN 978-2-7427-8263-5
prix indicatif : 18, 30€


Où trouver ce livre ?
|

La Réforme Orpheline ou La Dégénérescence du Liban

Ahmad BEYDOUN

Fondé sur quatre “leçons” données en mai 2008 au Collège de France, cet essai se propose de tirer les conclusions qui s’imposent de la crise politique profonde dans laquelle se débat le Liban. A partir d’une lecture sans concession de l’histoire contemporaine du pays, dans son environnement régional et international, Ahmad Beydoun analyse d’abord les conditions de la constitution et de l’exercice du pouvoir d’Etat. Il montre ensuite pourquoi le communautarisme, en tant que principe structurant de la société politique, n’est plus en mesure de fonctionner plus ou moins normalement, comme c’était le cas auparavant, et cela en raison même de son omnipotence, autrement dit d’une polarisation quasi totale et sans précédent des communautés. Or, constate l’auteur, les Libanais, dans leur grande majorité, ne semblent nullement conscients de la gravité de cette situation qui pourrait, à travers confrontations violentes et trêves précaires, menacer l’existence même de leur pays. La réforme qu’il appelle de ses voeux et dont il donne les grandes lignes vise la déconfessionnalisation du système politique. Selon lui, il ne s’agit pas d’une option parmi d’autres mais, littéralement, d’une question de vie ou de mort.

Ahmad Beydoun est né à Bint Jbeil, au Sud-Liban, en 1943. Historien et sociologue, professeur à l’université libanaise de Beyrouth, il est l’un des intellectuels les plus respectés de son pays. Il a publié une dizaine d’ouvrages en langue arabe, tous remarquables par leur rigueur de pensée autant que par l’élégance de leur style. Il a en outre fait paraître trois ouvrages en français :
Identité confessionnelle et temps social chez les historiens libanais contemporains (Université libanaise, 1984), Le Liban aujourd’hui (en collaboration, CNRS, 1994) et Itinéraires dans une guerre incivile (Karthala, 2000).



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter