La messagère aux cheveux longs jusqu'aux sources et autres poèmes | Actes Sud
Sindbad
La petite bibliothèque de Sindbad

Mars, 2015 / 12,5 x 19,0 / 80 pages

traduit de l'arabe (Liban) par : Abdul Kader EL JANABI, Marie-Thérèse HUERTA
ISBN 978-2-330-04892-1
prix indicatif : 15, 00€

Genre


Où trouver ce livre ?
|

La messagère aux cheveux longs jusqu'aux sources et autres poèmes

Ounsi EL HAGE

Dès son premier recueil, Lan (“Jamais”, 1960), Ounsi El Hage a lancé un pavé dans la mare des lettres arabes. Dans sa préface, premier manifeste arabe en faveur du poème en prose, il proclamait que la poésie devait éveiller ses propres ombres à la lumière et non plus ronronner dans le giron de règles éculées. Tournant le dos à la rhétorique, il livrait la langue à toutes sortes d’expérimentations et démasquait l’éloquence derrière laquelle se cache la vérité de l’oppression. Ces jeux coïncidaient par nature avec son désir d’arracher l’amour de la gangue sentimentale, où une certaine tradition poétique arabe l’avait confiné, pour montrer la femme, présence incontournable dans son oeuvre, réelle, vivante et rédemptrice. Son long poème d’amour La Messagère aux cheveux longs jusqu’aux sources (1975) en est sans doute le meilleur exemple.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter